Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le 23 mai, se tiendra à Ouagadougou la deuxième session du cadre de concertation et de dialogue entre l’Etat et les organisations de la société civile. Cette session, placée sous le thème « cohésion sociale et mise en œuvre du Plan national de développement économique et sociale (PNDES) : quelles contribution des organisations de la société civile », aura pour patron le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré lui-même. En vue de la préparation de cette importante rencontre, il s’est tenu les 5 et 6 mai 2017 à Bobo- Dioulasso un forum organisé par le Conseil national  des organisations de la société civile.


Ils étaient environ 120 participants, venus des 45 provinces du Burkina Faso, à ce forum. Et il s’est agi d’adopter un document de synthèse de la contribution des OSC aux travaux du cadre de concertation Etat/OSC. L’idée est de créer une synergie d’action entre l’Etat et les OSC face aux défis multiples et multiformes qui se présentent aux acteurs de développement.

Pendant les deux jours de travaux, outre le thème central évoqué plus haut, deux sous-thèmes ont été développés. Le premier sous-thème a porté sur la gouvernance économique dans la mise en œuvre du PNDES et le deuxième sur le nouveau cadre juridique des associations et des fondations.
Institué depuis 2014, la cadre de concertation et de dialogue entre l’Etat et les OSC est un espace d’échange entre les deux parties autour des grandes questions intéressent l’une ou l’autre.




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir