Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

Un arrêté du gouverneur de la région du Sahel restreint la circulation des engins à quatre et deux roues dans quatre localités du nord du Burkina Faso confronté à des attaques de djihadistes.

« La circulation des véhicules à quatre roues, des motos à deux roues, des tricycles et des vélos est formellement interdite dans la bande frontalière comprise entre la frontière du Mali et du Niger au Nord et la ligne délimitée par les localités de Titabé, de Seytenga, de Falangountou et de Tin-Akoff de 17 heures du soir à 6 heures du matin », indique le texte parvenu à Fasozine. La restriction frappe aussi les villes et villages situés dans cette bande aux mêmes horaires. Les ambulances elles doivent présenter un laisser-passer et un ordre de mission.

Certaines localités du nord avaient déjà fait l'objet de restriction de circuler après des cas d'attaques terroristes qui ont causé la mort de près de 80 personnes depuis le début de l'année 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir