Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

POLITIQUE

Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Jean Martin Coulibaly, et le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, ont procédé à la signature des documents pour la rétrocession des logements des écoles aux communes, ce vendredi 05 mai 2017 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie officielle de remise qui a connu la présence du gouverneur de la Région du centre, le président de l’Association des municipalités du Burkina Faso, les cadres des deux ministères ainsi que les partenaires du système éducatif.


Ce sont au total 17 785 logements d’écoles qui ont été transférés aux collectivités territoriales par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. Selon son premier responsable Jean Martin Coulibaly, cet acte qui se situe dans le cadre du transfert des ressources aux collectivités territoriales permettra de « résoudre le problème de non occupation de ces logements construits pour rapprocher les enseignants des écoles, de régler une équation au niveau de l’indemnité de logement, et de soutenir les communes dans le sens où cette gestion pourrait permettre d’acquérir d’autres ressources en les louant à un prix adéquat aux concernés ».

Le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, a pour sa part remercié son collègue en charge de l’éducation pour ce geste qui est d’une importance capitale dans le processus de décentralisation. « Cette cérémonie témoigne de la volonté du gouvernement de respecter ses engagements et cela nous encourage à continuer dans ce processus de décentralisation qui doit pouvoir s’enrichir à chaque fois, par de tels actes », a-t-il soutenu.

Quant à l’AMBF le principal bénéficiaire, son président a confié que ce transfert de patrimoine appelle de la part des maires beaucoup de responsabilités dans la gestion. Armand Roland Pierre Béouindé a rassuré qu’ils vont rapidement faire connaissance de l’état de ces infrastructures et planifier sa gestion et ses affectations, selon les besoins des enseignants.

DCPM/MATD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé