Aujourd'hui,
URGENT
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)

POLITIQUE

Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Jean Martin Coulibaly, et le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, ont procédé à la signature des documents pour la rétrocession des logements des écoles aux communes, ce vendredi 05 mai 2017 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie officielle de remise qui a connu la présence du gouverneur de la Région du centre, le président de l’Association des municipalités du Burkina Faso, les cadres des deux ministères ainsi que les partenaires du système éducatif.


Ce sont au total 17 785 logements d’écoles qui ont été transférés aux collectivités territoriales par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. Selon son premier responsable Jean Martin Coulibaly, cet acte qui se situe dans le cadre du transfert des ressources aux collectivités territoriales permettra de « résoudre le problème de non occupation de ces logements construits pour rapprocher les enseignants des écoles, de régler une équation au niveau de l’indemnité de logement, et de soutenir les communes dans le sens où cette gestion pourrait permettre d’acquérir d’autres ressources en les louant à un prix adéquat aux concernés ».

Le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, a pour sa part remercié son collègue en charge de l’éducation pour ce geste qui est d’une importance capitale dans le processus de décentralisation. « Cette cérémonie témoigne de la volonté du gouvernement de respecter ses engagements et cela nous encourage à continuer dans ce processus de décentralisation qui doit pouvoir s’enrichir à chaque fois, par de tels actes », a-t-il soutenu.

Quant à l’AMBF le principal bénéficiaire, son président a confié que ce transfert de patrimoine appelle de la part des maires beaucoup de responsabilités dans la gestion. Armand Roland Pierre Béouindé a rassuré qu’ils vont rapidement faire connaissance de l’état de ces infrastructures et planifier sa gestion et ses affectations, selon les besoins des enseignants.

DCPM/MATD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé