Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

Une vue de l’assistance au cours de la table ronde (Ph. SM)

POLITIQUE

Sous l’égide du tout nouveau maire, Christophe Sanou,  et dans l’optique d’une mise en œuvre adéquate de son plan de développement, l’arrondissement 5 de la ville de Bobo-Dioulasso a engagé une étude diagnostique portant sur les potentialités et les difficultés de l'arrondissement. Cette étude a donné lieu à l’élaboration d’un document de plaidoyer et de mobilisation des ressources financières qui a été présenté au cours d‘une table ronde aux partenaires techniques et financiers de la commune le mardi 21 mars 2017, en présence des premières autorités locales dont le haut-commissaire de la province du Houet Kouka Jérémie Ouédraogo et le maire central Bourahima Sanou.


Le diagnostic des potentialités et des faiblesses de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso couvre la période 2016- 2020. L’étude a été menée avec l’appui technique de la direction régionale de l’économie et de la planification des Hauts- Bassins.

Première du genre, cette étude diagnostique diligentée par la mairie de l’arrondissement 5 de Bobo-Dioulasso est accompagnée d’un document de plaidoyer et de mobilisation des ressources financières qui s’inscrit en droite ligne du Programme national de développement économique et social (PNDES) et des Objectifs de développement durable (ODD).

Le document de plaidoyer, lui, montre que le besoin de financement des actions de développement de l’arrondissement 5 s’élève à plus de 3,5 milliards de francs CFA pour la période 2017- 2020. La répartition qui colle parfaitement avec les différents axes du PNDES donne un besoin de 375.680.000 F CFA pour la réforme des institutions et la modernisation de l’administration ; 1.930.874.507 F CFA pour développer le capital humain et enfin 1.209.777.958 F CFA pour la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois.

Le document de plaidoyer constitue une base de négociation avec l’ensemble des partenaires techniques et financiers de l’arrondissement. Aussi, au cours de la séance de présentation qui a eu lieu le mardi 21 mars dernier à la Maison de la culture monseigneur Anselme Titianma Sanon, le maire Christophe Sanou a insisté sur la nature participative de la démarche. C’est pourquoi il souhaite particulièrement l’implication effective des acteurs locaux.

Convaincu que le développement de l’arrondissement 5 qui couvre six secteurs et six villages rattachés ne peut advenir que dans le cadre d’une action concertée, le maire Christophe Sanou en appelle fortement aux forces vives et partenaires techniques et financiers afin de bâtir ensemble le développement local de manière consensuelle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé