Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

A l’extrême droite, Mariam Sirima Fofana, la correspondante de l’UPC dans le Houet (Ph. SM)

POLITIQUE

Dans la province du Houet, tous les bureaux des différentes instances locales de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont été dissouts à cause des mauvais résultats engrangés aux élections municipales et législatives.  Finalement, et dans l’optique d’une dynamisation du parti, c’est une correspondante provinciale qui représente Zéphirin Diabré dans la province. Elle se nomme Mariam Sirima Fofana. Celle-ci a été officiellement installée à son nouveau poste dans la matinée du dimanche 19 mars 2017 à Bobo-Dioulasso.


Au regard des résultats des dernières élections jugés insatisfaisants dans la province du Houet, l’UPC a décidé de dissoudre les bureaux de toutes ses instances locales. C’est un souhait qui a été exprimé par les cadres provinciaux du parti à l’issue de leur dernière conférence en septembre 2016. Une requête entérinée par le bureau national. Et c’est ainsi que le patron du parti Zéphirin Diabré a finalement nommé une correspondante provinciale en la personne de Mariam Sirima Fofana.

Juriste de formation, Mariam Sirima Fofana est chargée de la politique genre au niveau du bureau politique nationale de l’UPC et vice-présidente de l’union nationale des femmes de l’UPC. Elle est par ailleurs coordonnatrice d’une ONG de promotion des droits de la femme.

En décidant de dissoudre les instances de l’UPC dans le Houet, les attentes sont nombreuses et diversifiées, a signifié le député Ali TouIdo qui a lu les deux décisions portant respectivement dissolution des différents bureaux et nomination de Mariam Sirima Fofana comme correspondante provinciale du parti. «On attend d’elle une organisation de fonds en comble» a insisté le député à l’issue de la cérémonie d’installation dimanche dans la matinée.

Contrairement aux attentes et aux efforts sur le terrain, la moisson a été très modeste pour le parti du lion lors des dernières élections. En témoignent les chiffres : un député sur six, 26 conseillers municipaux dans la province lorsque la seule commune de Bobo-Dioulasso en dénombre 205. Aucune mairie à l’issue des élections municipales.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir