Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

POLITIQUE

Voici le message de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti du chef de file de l'opposition, à ses militants à l’occasion de son septième anniversaire.


« Militantes, militants et sympathisants de l’UPC,  Ce 1er mars 2017 marque le septième anniversaire de notre parti, l’Union pour le Progrès et le Changement(UPC).
Sept ans après, les raisons qui ont prévalu à la création de notre grand parti sont  toujours d’actualité. En effet, les Burkinabè ont toujours soif de justice sociale, de paix, de bonnes conditions de vie,  d’une véritable démocratie, bref d’un vrai changement.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de constater que l’UPC progresse en termes d’ancrage populaire et d’implantation. C’est à l’honneur des militants et sympathisants dont le courage et la conviction méritent d’être salués. Cependant, il reste d’énormes défis à relever. La direction politique  du parti en est  consciente. Elle  s’engage  donc à toujours travailler avec détermination et abnégation pour le rayonnement de l’image de l’UPC, et pour une alternative à la gouvernance approximative servie par le pouvoir actuel.

Mais le succès de notre combat collectif dépend plus que jamais de l’engagement renouvelé des militants du parti, qui doivent continuer de porter haut son flambeau.
Les batailles futures de l’UPC se préparent dès maintenant. C’est pourquoi la direction politique invite les structures du parti, celles de l’intérieur et de la diaspora, à redoubler d’efforts dans le travail de recrutement, de mobilisation et d’organisation.

Amazones et combattants du vrai changement, joyeux anniversaire! »

Démocratie-Travail-Solidarité
Ouagadougou, le 1er mars 2017
Pour le Bureau politique national de l’UPC,
Le Président
Zéphirin Diabré

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé