Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

POLITIQUE

Se sentant visé par le communiqué de la Nafa qui le rendrait responsable de la dégradation de l’état de santé du général Djibril Bassolé, actuellement détenu pour son implication présumé dans le putsch de 2015, le MPP, parti au pouvoir, répond. 


«Par voie de presse, comme tous les citoyens Burkinabé les militants du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP)  ont appris la dégradation de l’état de santé du Général Djibril BASSOLET, actuellement détenu à la MACA. Un communiqué émanant de la NAFA, accuse expressément le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP)  d’être responsable de cette situation du Général BASSOLET.

Ce communiqué demande la cessation immédiate de l’instrumentalisation du dossier Djibril BASSOLET par le pouvoir du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP).
Cette affirmation  accusant notre parti est gratuite et sans fondement. Le MPP n’a de cesse d’affirmer son principe d’attachement à l’indépendance de la justice. Faut-il le rappeler si besoin en était que l’arrestation de Djibril BASSOLET s’est opérée avant l’avènement du Mouvement du Peuple pour le Progrès(MPP) au pouvoir.

Aussi, tient-il à  réaffirmer qu’il  n’est ni de près ni de loin concerné par son arrestation et encore moins par son état de santé. Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) rejette catégoriquement les allégations mensongères et outrancières de la NAFA.

En dépit de nos divergences politiques et idéologiques avec la NAFA, le MPP souhaite un prompt rétablissement au Général Djibril BASSOLET.»

Le secrétariat à l’Information et à la Communication

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé