Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

Boureima et Vinsou Sanou. (Photo SM)

POLITIQUE

Une fête en l’honneur du maire de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou. C’était le samedi 25 février 2017 au village de Léguéma, son patelin.


C’est le tout Léguéma et ses environs qui sont sortis pour fêter l’élection de leurs fils, Vinsou Sanou  la tête de l’arrondissement 3 et Boureima Sanou comme maire de Bobo-Dioulasso, est-on tenté de dire au vu de la foule venue à l’école primaire du village où a eu lieu la cérémonie du samedi 25 février dernier.

En effet, les populations de l’arrondissement 3 de Bobo- Dioulasso ont choisi cette date pour célébrer ce qu’on pourrait appeler « leur victoire » aux dernières élections municipales. Grande a été la mobilisation et l’enthousiasme était au comble à la cérémonie. Notabilités coutumières, jeunes comme vieux, femmes comme hommes, tous, à travers leur représentant, ont remercié le ciel et les mânes pour leur avoir permis d’avoir jusqu’à deux des leurs dans les instances décisionnelles du conseil municipal de la ville de Sya à savoir, Boureima Sanou, élu maire central, et Vinsou Sanou, élu maire de l’arrondissement 3.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce seraient les populations elles-mêmes, avec en première ligne le chef du village de Léguéma, qui ont voulu rendre honneur aux deux élus à travers cette fête. Et, chose rarissime, il n’y a eu aucune doléance particulière. Mais la gaité ne l’a pas emporté sur la lucidité des deux élus qui n’ont pas manqué d’inviter les populations à les accompagner dans leur tâche. Le développement de la commune de Bobo-Dioulasso dépend, ont-ils signifié, de l’implication de tous.

Serge Maurille (correspondant à Bobo)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé