Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Boureima et Vinsou Sanou. (Photo SM)

POLITIQUE

Une fête en l’honneur du maire de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou. C’était le samedi 25 février 2017 au village de Léguéma, son patelin.


C’est le tout Léguéma et ses environs qui sont sortis pour fêter l’élection de leurs fils, Vinsou Sanou  la tête de l’arrondissement 3 et Boureima Sanou comme maire de Bobo-Dioulasso, est-on tenté de dire au vu de la foule venue à l’école primaire du village où a eu lieu la cérémonie du samedi 25 février dernier.

En effet, les populations de l’arrondissement 3 de Bobo- Dioulasso ont choisi cette date pour célébrer ce qu’on pourrait appeler « leur victoire » aux dernières élections municipales. Grande a été la mobilisation et l’enthousiasme était au comble à la cérémonie. Notabilités coutumières, jeunes comme vieux, femmes comme hommes, tous, à travers leur représentant, ont remercié le ciel et les mânes pour leur avoir permis d’avoir jusqu’à deux des leurs dans les instances décisionnelles du conseil municipal de la ville de Sya à savoir, Boureima Sanou, élu maire central, et Vinsou Sanou, élu maire de l’arrondissement 3.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce seraient les populations elles-mêmes, avec en première ligne le chef du village de Léguéma, qui ont voulu rendre honneur aux deux élus à travers cette fête. Et, chose rarissime, il n’y a eu aucune doléance particulière. Mais la gaité ne l’a pas emporté sur la lucidité des deux élus qui n’ont pas manqué d’inviter les populations à les accompagner dans leur tâche. Le développement de la commune de Bobo-Dioulasso dépend, ont-ils signifié, de l’implication de tous.

Serge Maurille (correspondant à Bobo)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir