Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) estime que la mise en œuvre de la politique sanitaire nationale ne parvient pas à apporter des solutions satisfaisantes aux problèmes de santé identifiés et qui assaillent les populations. Le Syntsha tout en dépeignant la situation au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, au niveau de certaines régions et à l’Office de santé des travailleurs (OST) et de celui du district sanitaire de Pouytenga, dénonce l’attitude «complaisante et partisane» des autorités à tous les niveaux de gestions des structures sanitaires au Burkina.

Voici en intégralité le discours sur la situation de la Nation prononcé par le Premier ministre Paul Kaba Thièba ce jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale.

Devant les « tergiversations» de l’autorité pour prendre toute la mesure de la détermination des travailleuses, travailleurs et de leur ferme engagement pour la satisfaction conséquente et diligente de la plate-forme revendicative minimale, le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (Syntas) et le Comité CGT-B, décident des actions au nombre desquelles, un arrêt de travail de 96h sur l’ensemble du territoire national pour compter du 24 avril 2018. C’est la substance de la conférence de presse animée par le Syntas ce jeudi 12 avril 2018 à la Bourse du travail de Ouagadougou.

Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 11 avril 2018, sous la présidence du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a fait le point des dossiers de fonds examinés et des communications orales, lors dudit conseil.

Ceci est une lettre ouverte de six syndicats du ministère de l’Economie et des finances au président du Faso. Ils interpellent le chef de l’Etat sur l’attitude du gouvernement «qui au lieu de trouver des justes réponses à leurs préoccupations  nourrit le secret espoir de dresser la population contre les travailleurs ».

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a suspendu 4 de ses militants pour violation grave des statuts et a procédé à la nomination d’un nouveau président de la fédération provinciale du Tuy. C’était au cours d’une réunion du secrétariat exécutif national tenu le vendredi 6 avril 2018.

Le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE a eu une séance de travail dans l’après-midi du dimanche 8 avril 2018 avec cinq sénateurs américains. La délégation, composée de quatre sénateurs démocrates et d’un sénateur républicain, conduite par Christopher Coons a exprimé sa gratitude et sa satisfaction au président du Faso et au peuple burkinabè pour les efforts fournis au quotidien afin de faire face au terrorisme et aux nombreux défis de développement. 

Le Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré, a reçu ce jeudi 5 avril 2018, une délégation de la Coalition burkinabè pour les droits de la femme (CBDF). 

Ce vendredi 6 avril 2018, le procès du putsch manqué devait aborder le fond du dossier avec le début de l’interrogatoire des accusés. Sitôt ouverte, l’audience a été  suspendue et renvoyée au 9 mai 2018, le temps de permettre au bâtonnier de l’ordre des avocats de commettre d’office d’autres avocats pour défendre les accusés dont les conseils se sont déportés.

Le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MATD) via un arrêté datant de ce 5 avril 2018 a suspendu pour une période de trois mois, les activités du Parti de l’indépendance, du travail et de la justice (PITJ) de Soumane Touré.

www.securite.gov.bf, est l’adresse du nouveau site internet sécurisé du ministère burkinabè de la sécurité. Il a été officiellement lancé ce jeudi 5 avril 2018 par le ministre Clément P. Sawadogo.  Ce site, à croire le chef du département de la Sécurité, va permettre de renseigner les citoyens en quête d’information sur la sécurité intérieure et va constituer une tribune où les usagers pourront s’adresser aux premiers responsables sécuritaires.

Au cours d’une réunion tenue le mercredi 4 avril 2018, les partis membres du cadre de concertation du Chef de file de l’opposition politique ont manifesté leur inquiétude face à la tournure que prend la crise au sein du ministère en charge des finances entre le gouvernement et les syndicats. Dans ce compte rendu de la réunion dont nous vous proposons l’intégralité, l’opposition politique invite le gouvernement « à tout mettre en œuvre pour trouver un terrain d’entente avec les organisations syndicales » dans l’intérêt de la nation burkinabè.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé