Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

Ceci est le message du chef de file de l’opposition politique dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Le Burkina célèbre cette année, le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère», le thème choisi cette année, se veut une matérialisation du programme quinquennal du président Roch Marc Christian Kaboré.

Chef-lieu de la région du Centre-Sud, la ville de Manga accueille la cérémonie (officielle) de commémoration de la 58e édition de la fête de l’indépendance du Burkina. A quelques jours de Evènement, le président Roch Marc Christian Kaboré a pris son quartier dans la cité de l’épervier ce dimanche 9 décembre.

L'Union européenne célèbre le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme autour des valeurs partagées qui fondent la coopération euro-burkinabè.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce vendredi 7 décembre 2018, à Kosyam la cérémonie de décorations de récipiendaires, pour services rendus à la Nation burkinabè. Au total, ils sont 820 à être distingués cette année.

Le jeudi 06 décembre 2018, les militaires du contingent Burkinabè BFABATT 1-6 ont reçu la prestigieuse médaille des Nations Unies, pour les efforts consentis pour la consolidation de la paix au Mali. Une décoration décernée aux Casques bleus qui participent aux Missions de maintien de la paix à travers le monde. 

Selon la présidence du Faso, la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel a permis de mobiliser plus deux milliards d'euros soit près de 1313 milliards de F CFA, pour le financement du programme d’investissements prioritaires (PIP).

Après plus de trois mois de détention, la santé de Safiatou Lopez se serait dégradée, à telle enseigne que depuis environ une semaine elle est internée dans une clinique de la capitale. Pour le collectif dignité et liberté pour Safiatou Lopez, cette situation découlerait des conditions « tragiques » dans laquelle leur camarade a été incarcérée. Cette situation, le collectif l’a dénoncé devant les médias ce mercredi 5 décembre 2018 à Ouagadogou.  

La justice française a émis un avis favorable à la demande d'extradition de François Compaoré, frère cadet de l’ancien chef de l’Etat du Burkina. Dans son pays, il est inculpé d'incitation à assassinat dans l'affaire du journaliste Norbert Zongo. 

La Grande Chancellerie des Ordres Burkinabè et la présidence du Faso ont organisé ce matin une séance de répétition à l’intention des futurs récipiendaires de la décoration nationale du 7 décembre prochain. 

«La chambre d'instruction a émis un avis favorable à la demande d'extradition». C’est la seule phrase prononcée aujourd'hui au procès de François Compaoré à Paris, selon la section française du Balai citoyen. 

Le commissaire Benoit Ilboudo de la Ceni (micro) et l'ambassadeur Sougouri

Les Burkinabè résidant en Suisse vont voter en 2020. Ils en ont eu l'assurance le dimanche 2 novembre 2018, lors d'une rencontre avec une mission de la Ceni conduite par le commissaire Benoit Ilboudo et comprenant M. Rasmane Sawadogo et Mme Sabine Tanni. 

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé