Aujourd'hui,
URGENT
Liberia: la présidente sortante, Ellen Sirleaf exclue pour avoir «violé la Constitution du parti» (RFI)
Djibo: les populations ont marché pour exiger la libération du Dr Ken Elliot enlevé il y a deux ans de cela 
Burkina: La direction des impôts devra mobiliser la somme de 918 milliards de F CFA au profit du budget de l'Etat
Burkina: 200 individus interpellés, 33 toujours détenus à l'issue d'opérations militaires anti-terroristes menées au nord (Armée)  
Politique: le CDP souhaite un retour «sans arrangement souterrain» de Blaise Compaoré ( Achille Tapsoba)
Burkina: Le 7e congrès ordinaire du CDP se tiendra au cours de l'année 2018 (directoire) 
Burkina: Le pool bancaire international accorde un prêt de plus de 42 milliards de FCFA à la Sofitex pour la saison cotonnière 2017-2018
Mali: une attaque suicide a visé les troupes de la force Barkhane dans la région de Menaka, trois blessés dont un gravement touché(RFI)
Burkina: Trois civils interpellés et incarcérés à la Maca dans l'affaire de déstabilisation du pouvoir par le Colonel Auguste Dénise Barry
Football: le contrat du sélectionneur des Étalons Paulo Duarte prolongé jusqu'en juillet 2019 (FBF)

En marge de ses 48 heures de grève, le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (Syntas) a animé une conférence sur « la défense des acquis de l’insurrection populaire » ce mercredi 7 décembre 2016 à la bourse du travail de Ouagadougou. A l’occasion, le secrétaire général de la CGT-B, Bassolma Bazié, est revenu sur les sujets brulants de l’actualité nationale.

Réunis en session plénière mardi 6 décembre, les députés levé l’immunité parlementaire du député Salifou Sawadogo.

 

Le processus de désignation du nouveau président de la Commission de l’Union africaine (UA) connaitra son épilogue lors du prochain sommet des chefs d’Etats et de gouvernement en fin janvier 2017 à Addis-Abeba en Ethiopie. En prélude à cette rencontre, les Etats membres de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont convenu d’investir le professeur Abdoulaye Bathily comme leur candidat pour briguer la présidence de la Commission de l’UA.

 

Dans cette déclaration parvenue à Fasozine et intitulé « Quand la CODER veut « acter » la réconciliation et « remettre » le peuple burkinabè au travail», le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) s’interroge sur les véritables raisons qui ont poussé des partis favorables à l’ex président Blaise Compaoré à fonder la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (Coder).

Le mouvement de la société civile, le Balai citoyen, a animé une conférence de presse ce lundi 17 octobre 2016 pour dénoncer « l’incapacité » de l’actuel gouvernement burkinabè, à maitriser la situation sécuritaire.

L’ADF/RDA, le CDP, l’Autre Burkina/PSR, le Faso Autrement, Les Républicains, la Nafa, le RSR et l’UNDD se sont regroupés au sein de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (Coder).