Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

Les travaux du deuxième Conseil d'Administration du Secteur Ministériel(CASEM) 2017, du Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation ont débuté ce vendredi matin dans la salle de conférence du Conseil régional de Kaya.

Le gouvernement a pris la décision de dissoudre le conseil municipal de Saponé - située à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou- ce jeudi 14 décembre 2017, a annoncé le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, à l’issue du conseil des ministres.

Après avoir rendu visite à Blaise Compaoré en octobre dernier, Nana Thibault, le président du Rassemblement démocratique et populaire (RDP) avait affirmé que l’ancien président réfugié en Côte d’Ivoire allait rentrer ce 14 décembre.

La Chambre du contrôle de l’instruction de la Cour d’appel de Paris a tenu, ce jour 13 décembre 2017 à 14 heures 30 précises, l’audience de notification à monsieur Paul François COMPAORE de la demande d’extradition du Burkina Faso.

13 décembre 1998-13 décembre 2017, cela fait 19 ans aujourd’hui que le peuple burkinabè attend toujours la vérité sur l’assassinant du journaliste d’investigation Norbert Zongo alias Henri Sebgo et ses compagnons d’infortune. Ce mercredi 13 décembre 2017 à Ouagadougou, les militants de la CCVC et le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) ont battu le pavé pour réclamer justice et vérité sur ce dossier.

13 décembre 1998 – 13 décembre 2017, cela fait 19 ans que le journaliste Norbert Zongo et à ses compagnons d’infortune, Blaise Ilboudo, Ernest Zongo et Abdoulaye Nikiéma ont été abattu sur la route de Saponé. En ce jour anniversaire, voici le message d’hommage prononcé au cimetière de Gounghin à Ouagadougou par l’Association des journalistes du Burkina (AJB).

A l’occasion de la commémoration du 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a délivré le message que voici.

A l’occasion de la commémoration des 19 ans de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et des quatre trois compagnons de route, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) appelle ses militants et sympathisants, ainsi que l’ensemble des populations du Burkina, à se mobiliser massivement le 13 décembre 2017 pour la réussite de la marche-meeting.

Les lampions se sont éteints sur les festivités commémoratives du 57e anniversaire de l'Indépendance du Burkina Faso à Gaoua. C'est la ville de Manga qui accueille la prochaine célébration.

Les enfants de Lens lui avaient réservé un accueil chaleureux, il les avait invité au Burkina

Lens, commune du Canton de Valais se souvient de Salifou Diallo. Le défunt Président de l'Assemblée nationale du Burkina y avait séjourné en mars dernier. Les lensards ont décidé de perpétuer sa mémoire en apposant une plaque en son honneur sur la façade du bâtiment administratif de la Municipalité. C'était jeudi dernier, en présence d'une délégation de l'Ambassade Mission permanente du Burkina en Suisse, conduite par le deuxième Conseiller Emmanuel Ouali.

Gaoua la cité du Bafuji, a eu droit à sa fête du 11 décembre ce lundi 11 décembre 2017. Si le visage de la ville de Gaoua a connu un net changement à l’occasion de cette célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Burkina, les avis des populations sont cependant partagés.

Gaoua la cité du Bafuji, a eu sa fête du 11 décembre. Ce lundi 11 décembre 2017. Au total, 5.200 défilants ont paradé devant le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, les membres du gouvernement, les corps constitués et les populations de la région du Sud-Ouest à l’occasion de la fête nationale de l’Indépendance du Burkina.