Aujourd'hui,

Le groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), opposition parlementaire, était face à la presse ce jeudi 2 février 2017 à Ouagadougou. Objectif : faire le bilan de sa participation à l’Assemblée nationale durant la première année de mandature.

Entamée le 24 janvier dernier, c’est ce mercredi 1er février 2017 qu’ont été paraphés les accords, à l’issu de la rencontre annuelle gouvernement / organisations syndicales. Ce qui met ainsi fin à une semaine de pourparlers.  De ce dialogue direct, à en croire les organisations syndicales, il y a de quoi être « partiellement » satisfait.

Etienne Tshisekedi, l’opposant historique congolais est mort ce mercredi 1er février 2017 à l’âge de 84 ans à Bruxelles. Il y a une semaine, Etienne Tshisekedi avait quitté son pays pour rejoindre la capitale Belge pour des soins.

Depuis le 15 décembre 2016, la Haute cour de justice était paralysée suite à l’inculpation de Salifou Savadogo, juge parlementaire siégeant au sein de l’institution. Ce mercredi 1er février 2017, son remplaçant, Kibsa Charles Niodogo a prêté serment devant les sages de la Cour de cassation à Ouagadougou.

Face à des journalistes de la presse nationale et internationale, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré s'est exprimé ce mardi 31 janvier 2017, au siège de l'Union africaine sur le retour du Royaume du Maroc au sein de l'Union.

La 28e Session ordinaire de l'Union africaine s'est penchée le lundi 30 janvier 2017, sur le renouvellement de ses instances dirigeantes. Après l'élection du tchadien Moussa Faki MAHAMAT à la présidence de la Commission, les portefeuilles "Paix et sécurité", "Affaires politiques", "Infrastructures et Energie", "Affaires sociales", entre autres devraient être pourvus, en tenant compte de la qualification et de l'expérience des candidats.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste a organisé son deuxième congrès ordinaire les 27, 28 et 29 janvier 2017. Placé sous le thème : «Le sankarisme à l’épreuve de sa participation à la gestion du pouvoir d’Etat», ce congrès a été l’occasion pour le parti de l’œuf de faire le toilettage de ses textes et de faire un bilan analytique et prospectif de sa décision de rejoindre la majorité présidentielle.

Le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a organisé, le jeudi 26 janvier 2017 à Ouagadougou, une conférence publique sur le thème : « La participation citoyenne à la politique de sécurité : enjeux et  défis ».

Le premier Conseil d’administration du secteur ministériel de l’année 2017 du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure a débuté  ce vendredi 27 janvier 2017 à Ouagadougou. C’est le 1er responsable du ministère, Simon Compaoré, qui a donné le top de départ des travaux.

Le ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants par un décret datant du 17 janvier 2017 a procédé à la radiation du général de division, Yacouba Isaac Zida des effectifs des forces armées nationales pour compter du 26 février 2016 au motif d’absence irrégulière de plus de 6 jours. 

Dans cette lettre ouverte parvenue à Fasozine, le Syndicat national des gestionnaires des ressources humaines de l’administration publique (SYNAGRH) dénonce «une sélection clientéliste» des organisations syndicales. Pour le SYNAGRH, restreindre la participation à cette instance à la dimension des centrales syndicales prédisposerait le gouvernement à un traitement partiel des préoccupations et à une division des travailleurs. »
 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a regagné Ouagadougou dans l’après-midi de ce mardi 24 janvier 2017 après un bref séjour à Niamey, au Niger. Il y était pour prendre part à la 2e Conférence extraordinaire des Chefs d’Etat de l’Autorité de développement intégré de la région du Liptako-Gourma (ALG). Cette rencontre s’est soldée par l’adoption d’une convention révisée, axée sur la question de la sécurité. Annonce faite par le chef de l’Etat au cours d’un point de presse à sa descente d’avion.

Des mots pour le dire...

Sondage

Au regard de la recrudescence des débrayages et menaces de grève, il faut vite conclure une trêve sociale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé