Aujourd'hui,
URGENT
RDC: 50 morts dans le naufrage d’une embarcation dans le Nord-Ouest (RFI)
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement

Gaoua la cité du Bafuji, a eu droit à sa fête du 11 décembre ce lundi 11 décembre 2017. Si le visage de la ville de Gaoua a connu un net changement à l’occasion de cette célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Burkina, les avis des populations sont cependant partagés.

Gaoua la cité du Bafuji, a eu sa fête du 11 décembre. Ce lundi 11 décembre 2017. Au total, 5.200 défilants ont paradé devant le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, les membres du gouvernement, les corps constitués et les populations de la région du Sud-Ouest à l’occasion de la fête nationale de l’Indépendance du Burkina.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est adressé ce dimanche 10 décembre 2017 au peuple burkinabè depuis Gaoua, ville hôte des festivités du 57e anniversaire de l’indépendance.   

Fondateur de Fasozine et de Notre Afrik, M. Thierry Hot, le conseiller spécial du président du Faso, a été fait Officier de l'ordre national ce dimanche 10 décembre 2017 à l'occasion du 57e anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso.

Dans le souci de contribuer sainement à l’animation de la vie publique par une veille citoyenne proactive pour maintenir l’élan démocratique suscité par l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et de la résistance au putsch de septembre 2015, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), en collaboration avec la coalition Ditanyé, organise du 8 et 9 décembre un colloque national sur le thème «Peuple burkinabè face aux défis post-insurrectionnels». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce vendredi 8 à Ouagadougou.

Ce communiqué du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) annonce qu’une plainte pour détention illégale d’arme à feu a été déposée en justice contre le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré.

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l'impunité et pour les libertés (CCVC) ont animé ce jeudi 7 décembre 2017 une conférence de presse sur la commémoration du 19ème anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo et de ses trois compagnons.

Les conseillers municipaux de l’UPC (Union pour le progrès et le changement-parti di chef de file de l’opposition) de Gorom-Gorom déplorent le manque d’initiative et d’ouverture du maire. Ils l’expliquent dans ce compte-rendu d’une assemblée générale tenue le 26 novembre.

Dans le cadre de l’instruction de l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo le 13 décembre 1998 dans les encablures de Sapouy, le juge d’instruction en charge du dossier a émis le 5 mai 2017, un mandat d’arrêt international contre Paul François Compaoré soupçonnée «d’incitation à assassinat» dans le cadre de ce dossier.

L’Association nationale des étudiants du Burkina (Aneb) est en grève depuis ce mercredi 6 décembre 2017. L’objectif est de demander la levée de la sanction par l’administration d’un des leurs qui aurait passé à tabac un délégué de promotion. Ce mercredi matin à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, des étudiants de plusieurs promotions ont été empêchés de suivre les cours. Le ministre de l'Enseignement supérieur, Alkassoum Maïga est allé au chevet de quelques blessés de l'affrontement entre étudiants Aneb et anti-Aneb. Ses propos sont rapportés par Lefaso.net:

La nouvelle loi organique modificative de la Haute Cour de Justice a créé en plus des chambres déjà existantes, une chambre d’appel et une chambre de contrôle de l’instruction.

940, c’est le nombre de personnes (physiques et morales), dont les mérites et loyaux services rendus à la Nation ont été reconnus par la présidence du Faso. C’est en présence du président du Faso, Grand maître des Ordres burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, que ces distingués ont reçu leurs décorations, dans le cadre de la commémoration de la fête nationale. Ce mardi 5 décembre, ce sont deux catégories de distinctions qui ont été décernées, à savoir l’Ordre national et l’Ordre du mérite.
 

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé