Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

©Agence nigérienne de presse

Le 29 octobre 2018 s’est tenue à Niamey en République du Niger, la quatrième session ordinaire du Conseil des Ministres du G5 Sahel, sous la présidence de Madame Kané Aïchatou Boulama, Ministre du Plan de la République du Niger, Présidente en exercice du Conseil des Ministres du G5 Sahel.

Le quatrième anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ont été au centre des échanges du point de presse traditionnel de l’opposition politique burkinabè ce mardi 30 octobre 2018 au siège du Chef de file de l’opposition politique (Cfop). 

photo: lefaso.net

L’Alliance des partis de la Majorité présidentielle (APMP) était face à la presse ce lundi 29 octobre 2018 à Ouagadougou. La majorité présidentielle a appelé à la préservation des acquis de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 dont le quatrième anniversaire sera commémoré ce 31 octobre 2018.

L’Alliance pour la police nationale (APN) est un nouveau syndicat de la police nationale burkinabè. Mis sur les fonts baptismaux le 13 octobre dernier, il a été présenté à la presse ce mardi 30 octobre 2018 à Ouagadougou.

Le président du Libéria Georges Weah effectuera ce mardi 30 octobre 2018, une visite d’amitié et de travail au Burkina Faso. Le chef de l’Etat libérien est attendu dans la matinée à Ouagadougou, où il sera accueilli par le président Roch Marc Christian Kaboré.

Ceci est la déclaration de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à l’occasion de la commémoration le 31 octobre prochain du 4e anniversaire de l’insurrection populaire.

Le gouvernement burkinabè a décidé ce jeudi 25 octobre 2018 de lever la suspension des opérations de lotissements dans les communes du Burkina. Les communes de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso ne sont pas concernées par cette mesure selon le ministre en charge de l'Habitat et de l’urbanisme, Maurice Dieudonné Bonanet.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a offert un dîner à la gouverneure générale du Canada, la Très Honorable Julie Payette. Une soirée au cours de laquelle le chef d’Etat burkinabè a élevé son hôte au rang de la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national.

La gouverneure générale du Canada, Julie Payette en visite d’Etat au Burkina du 23 au 26 octobre a été reçue officiellement ce mercredi 24 octobre 2018 au palais présidentiel de Kosyam par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Honneurs militaires, exécutions des hymnes nationaux, 21 coups de canon et audience ont ponctué ce cérémonial d’accueil de la Commandante en chef du Canada.

Image d'illustration

Ceci est le programme officiel de commémoration du 4e anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et le 3e anniversaire de la résistance au Coup d’Etat de septembre 2015. Les activités commémoratives se dérouleront du 26 au 31 octobre 2014 dans les 13 chefs-lieux de région.

Dans la matinée de ce 23 octobre 2018, le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, a présidé un conseil de cabinet avec un seul point à l’ordre du jour : le dossier des militaires et des policiers radiés suite à la mutinerie de 2011. Le document de travail a porté sur un rapport du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) qui contient des propositions pour issue heureuse de ce dossier.

La gouverneure générale du Canada effectue du 23 au 26 octobre 2018 une visite d’Etat au Burkina Faso. Au cours de son séjour, Julie Payette visitera, entre autres, le lycée scientifique de Ouagadougou, l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) et une école primaire à Koubri. Avec le président du Faso, elle participera à l’ouverture officielle de la 15e édition du Siao prévue pour ce 26 octobre.