Aujourd'hui,
URGENT
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)

Dans ce communiqué, l’Alliance pour la démocratie et la fédération/ Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) se prononce sur les affrontements meurtriers intervenus entre les populations et les groupes dits d’autodéfenses appelés «Koglweogo» dans la province du Sanguié, faisant des pertes en vies humaines ;  l’agression de l’artiste musicienne Adjaratou Diessongo dite Adja divine. Le secrétariat exécutuf du parti marque son indignation face à de telles dérives préjudiciables à la cohésion nationale et à l'image de notre pays.

Les élections municipales partielles et complémentaires de ce dimanche 28 mai 2017 ont connu moins d’affluence que les précédentes. Mais dans l’ensemble, les différents observateurs notent une nette satisfaction.

En chemise blanche, le président du groupe municipal UPC, Dr Mohamed Koné (Ph.SM)

Les conseillers municipaux de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) exigent du gouvernement la désignation définitive d’un site pour l’implantation du nouveau centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso. Ils ont organisé une conférence de presse vendredi 26 mai 2017 au siège du parti  à Bobo Dioulasso pour exiger du gouvernement « un traitement diligent » de cette affaire qui, selon eux, pourrait effriter le tissu social bobolais, au regard des tergiversations autour du choix du site du futur hôpital.

Le top départ des élections municipales partielles et complémentaires de ce dimanche 28 mai 2017 a été donné ce matin à 6 heures dans un des bureaux de vote de l’arrondissement 4 de Ouagadougou par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry. 

Les élections municipales partielles et complémentaires se tiennent ce dimanche 28 mai 2017 dans 19 communes dont un arrondissement, celui N°4 de la ville de Ouagadougou. Hors mis le dispositif électoral qui s’assurera du bon déroulement des opérations de vote ce dimanche, il existe également un dispositif sécuritaire. Ledit dispositif a été déployé le samedi 27 mai 2017 dans les différentes communes où se tiendront les opérations de vote.

C’est ce dimanche que se tiennent les élections municipales partielles et complémentaires, conséquence des violences survenues lors des consultations du 22 mai 2016 dans certaines communes du Burkina. Dans l’interview qu’a accordée le président de la Commission électorale nationale indépendante au magazine Fasozine, et dont nous publions ici quelques extraits, Newton Ahmed Barry invite les uns et les autres à faire de ce rendez-vous un… véritable «moment de citoyenneté où le citoyen est au centre de la décision».

Ce communiqué du ministre de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré, rappelle aux détenteurs d’armes qu’ils doivent être munis de des documents réglementaires. Un clin d’œil aux groupes d’auto-défense Koglwéogos qui se sont négativement illustrés il y a quelques temps à Tialgo, dans le Sanguié ?

Le président de l’Assemblée nationale, Salif Diallo, a appelé ce vendredi 26 mai  le gouvernement à faire preuve de fermeté face aux grèves perlées et remous sociaux enregistrés au Burkina Faso. Il s’exprimait à l’occasion de la clôture de la première session ordinaire de l'année 2017.

L’ancien Président de la Transition au Burkina Faso, Monsieur Michel Kafando a été reçu en audience ce vendredi 26 mai 2017, par Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré.

Dans cette déclaration l'Union pour le progrès et le changement (UPC) pose un regardu sur le drame de Tialgo (six morts dans des affrontement entre groupes d'auto défense et populations) et la situation sécuritaire du Burkina Faso.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP-au pouvoir) appelle, dans la déclaration qui suit, le gouvernement à ouvrir les informations judiciaires pour permettre aux autorités judiciaires de châtier les coupables à la hauteur de leurs forfaits, après les affrontements entre populations et groupe d’autodéfense à Tialgo.

Après les affrontements qui ont couté la vie à cinq personnes, les autorités interdisent les activités des groupes d’auto-défense Koglwéogos ou de toute autre dénomination d’auto-défense jusqu’à nouvel ordre dans les provinces du Boulkiemdé et du Sanguié.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé