Aujourd'hui,
URGENT
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»

13 décembre 1998 – 13 décembre 2017, cela fait 19 ans que le journaliste Norbert Zongo et à ses compagnons d’infortune, Blaise Ilboudo, Ernest Zongo et Abdoulaye Nikiéma ont été abattu sur la route de Saponé. En ce jour anniversaire, voici le message d’hommage prononcé au cimetière de Gounghin à Ouagadougou par l’Association des journalistes du Burkina (AJB).

A l’occasion de la commémoration du 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a délivré le message que voici.

A l’occasion de la commémoration des 19 ans de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et des quatre trois compagnons de route, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) appelle ses militants et sympathisants, ainsi que l’ensemble des populations du Burkina, à se mobiliser massivement le 13 décembre 2017 pour la réussite de la marche-meeting.

Les lampions se sont éteints sur les festivités commémoratives du 57e anniversaire de l'Indépendance du Burkina Faso à Gaoua. C'est la ville de Manga qui accueille la prochaine célébration.

Les enfants de Lens lui avaient réservé un accueil chaleureux, il les avait invité au Burkina

Lens, commune du Canton de Valais se souvient de Salifou Diallo. Le défunt Président de l'Assemblée nationale du Burkina y avait séjourné en mars dernier. Les lensards ont décidé de perpétuer sa mémoire en apposant une plaque en son honneur sur la façade du bâtiment administratif de la Municipalité. C'était jeudi dernier, en présence d'une délégation de l'Ambassade Mission permanente du Burkina en Suisse, conduite par le deuxième Conseiller Emmanuel Ouali.

Gaoua la cité du Bafuji, a eu droit à sa fête du 11 décembre ce lundi 11 décembre 2017. Si le visage de la ville de Gaoua a connu un net changement à l’occasion de cette célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Burkina, les avis des populations sont cependant partagés.

Gaoua la cité du Bafuji, a eu sa fête du 11 décembre. Ce lundi 11 décembre 2017. Au total, 5.200 défilants ont paradé devant le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, les membres du gouvernement, les corps constitués et les populations de la région du Sud-Ouest à l’occasion de la fête nationale de l’Indépendance du Burkina.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est adressé ce dimanche 10 décembre 2017 au peuple burkinabè depuis Gaoua, ville hôte des festivités du 57e anniversaire de l’indépendance.   

Fondateur de Fasozine et de Notre Afrik, M. Thierry Hot, le conseiller spécial du président du Faso, a été fait Officier de l'ordre national ce dimanche 10 décembre 2017 à l'occasion du 57e anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso.

Dans le souci de contribuer sainement à l’animation de la vie publique par une veille citoyenne proactive pour maintenir l’élan démocratique suscité par l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et de la résistance au putsch de septembre 2015, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), en collaboration avec la coalition Ditanyé, organise du 8 et 9 décembre un colloque national sur le thème «Peuple burkinabè face aux défis post-insurrectionnels». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce vendredi 8 à Ouagadougou.

Ce communiqué du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) annonce qu’une plainte pour détention illégale d’arme à feu a été déposée en justice contre le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré.

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l'impunité et pour les libertés (CCVC) ont animé ce jeudi 7 décembre 2017 une conférence de presse sur la commémoration du 19ème anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo et de ses trois compagnons.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé