Aujourd'hui,
URGENT
France: Alexandre Benalla et les quatre autres suspects mis en examen
Politique: Zéphirin Diabré reconduit à la tête de l'UPC pour un mandat de 4 ans
Football: les Étalons juniors se qualifient pour la phase finale de la Can U20 2019 en battant le Gabon par le score de 1 à 0
Burkina: 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018 (Ministre de l'agriculture)
CSC: Mathias Tankoano élu président, Aziz Bamogo à la vice-présidence
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)

Les forces de sécurité burkinabè ont mené, tôt dans la matinée de ce 22 mai 2018, une opération d’interpellation de présumés terroristes à Ragnongo à la périphérie Est de Ouagadougou. Aux termes de l’opération, trois présumés terroristes ont été abattus, un autre capturé, quatre blessés du côté des Forces de défense et de sécurité et deux civils blessés. C’est le point qui a été fait dans la mi-journée par le ministre de la Sécurité intérieure, Clément Sawadogo.

Les forces de sécurité burkinabè ont mené, tôt dans la matinée de ce 22 mai 2018, une opération d’interpellation de présumés terroristes à Rayongo à la périphérie Est de Ouagadougou. Aux termes de l’opération, des assaillants ont été neutralisés et des blessés ont été enregistrés du côté des Forces de défense et de sécurité selon plusieurs sources.

Dans cette déclaration, le Caucus des cadres pour le changement, fustige la position du journaliste Ismaël Ouédraogo et du mouvement Brassard noir sur le discours prononcé par Zéphirin Diabré  à l’ouverture du 7e congrès du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Il estime que le chef de file de l’opposition est dans son droit de s’afficher aux côtés de l’ex parti au pouvoir.

A l’issue de la session du Conseil Supérieur de la Défense nationale tenue ce 17 mai 2018 au palais de Kosyam, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré s’est voulu rassurant sur les mesures prises pour garantir la sécurité des Burkinabè. 

L’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) a animé une conférence de presse ce jeudi 17 mai 2018 à Ouagadougou. Cinq points essentiels étaient à l’ordre du jour de cette rencontre avec la presse. Il s’agit du discours de Zéphirin Diabré, Chef de file de l’opposition politique au Burkina au 7è congrès du parti le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le renouvellement des véhicules du parc automobile de l’Etat, de la fronde sociale et des recrutements dans la fonction publique.

Ceci est une déclaration de la ministre burkinabè en charge du développement de l'économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon, à l'occasion de la célébration ce 17 mai 2018 de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin au palais de Kosyam, l’ouverture d’une session du Conseil supérieur de la Défense Nationale. Au centre de cette session qui réunit des membres du gouvernement et la haute hiérarchie de l'armée et de la police, la situation sécuritaire nationale. 

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), M. Zéphirin DIABRE, a accordé ce mercredi 16 mai 2018 au siège de l’institution, une audience à une délégation de la Coalition des associations œuvrant pour le droit au logement (CAODL) de l’arrondissement 6 de Ouagadougou. 

Le Syndicat national des travailleurs de l’agriculture (Synatrag) a maintenu son mot d’ordre de grève annoncé le 11 mai. Le syndicat observe une grève de 48 heures à compter de ce jeudi 17 mai à 00 heure au vendredi 18 mai à 24 heures sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif de ce débrayage est d’exiger du gouvernement la satisfaction de leur plateforme minimale d’action constituée de 9 points.

image d'archives

La Conférence des forces vives sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat se tiendra du 12 au 14 juin prochain. C’est ce qui ressort entre autres de ce compte rendu sommaire du Conseil des ministres de ce mercredi 16 mai fait par la direction de la Communication du ministère en charge de la Communication.

Le Comité technique spécialisé sur l’égalité homme-femme et l’autonomisation des femmes (CTS), a tenu sa troisième réunion à Addis Abeba du 9 au 11 mai 2018.  L’occasion a été donnée aux Etats membres de renouveler le bureau du CTS. Le Burkina Faso assure désormais la Vice-présidence de ce Comité pour une durée de deux ans.

Dans ce communiqué, le ministère en charge de la Solidarité nationale apporte des précisons sur la présence des cartons de sucre « Saint Louis » parmi les dons qu’il a octroyé à des organisations religieuses le lundi 14 mai dernier. La présence de cette marque de sucre parmi les dons avait offusqué certains internautes qui estimaient que le ministère devrait acheter du sucre local SN-Sosuco, qui connait actuellement une mévente.  

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé