Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Image d'illustration/le président de l'ADF/RDA

Ceci est une déclaration de l’ADF/RDA sur le décès dans la nuit du 14 au 15 juillet des 11 personnes gardées à vue au sein de l’unité anti-drogue de la Police nationale.

(Photo; China.org.cn)

Après l’annonce des cinq mesures chinoises sur l’élargissement de l’ouverture par le président chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka, le Premier ministre chinois Li Keqiang a indiqué le 2 juillet lors de la cérémonie d’ouverture du 13ème Forum Davos d’été que la Chine deviendrait plus ouverte, transparente et prévisible pour les investissements étrangers et que son environnement du commerce continuait à s’améliorer. Ce sont des mesures de concrétisation de la déclaration faite par le président Xi à Osaka, faisant, dans la force du terme, de la Chine un acteur majeur de l’élargissement de l’ouverture.

Le deuxième trimestre de l’année 2019 a été sanglant dans les villages de Bourzanga, commune rurale du Bam frontalière du Soum. En conséquence, 6000 personnes ont trouvé refuge dans le chef-lieu de commune et à Namsiguia. Le Maire de Bourzanga, Dieudonné Badini, par ailleurs Directeur de cabinet du Chef de file de l’Opposition politique, est allé soutenir  ces réfugiés internes le dimanche 14 juillet 2019. Accompagné de ses adjoints, de plusieurs conseillers municipaux et des conseillers villageois de développement (CVD), le Maire a fait don de cinq  tonnes de riz et de maïs à ces compatriotes.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a ouvert ce matin le dialogue politique national qui réunit les partis de la majorité et ceux de l’opposition, autour de questions majeures de la vie de la Nation. 

©Ambassade de France

L’ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes a célébré en communion avec les ressortissants français et les amis du Burkina ce dimanche 14 juillet 2019  à Ouagadougou la fête nationale française.  Pour son dernier 14-juillet célébré en terre burkinabè car étant en fin de mission, le diplomate a fait le point de ses trois années de mandat et surtout espéré que son successeur hérite plutôt d’un Burkina « moins déstabilisé».

Image d'illustration

Ceci est un communiqué de presse de la présidence du Faso sur le début ce lundi 15 juillet du dialogue politique entre le président du Faso et les partis politiques de la majorité et de l'opposition.

Image d'illustration

A l’occasion de sa prestation de serment le vendredi 12 juillet dernier, le tout premier Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso a répondu à la polémique liée à sa nomination comme Directeur général alors qu’il a occupé pendant près de trois ans le poste de Chef de gouvernement.

Le ministre de la Sécurité

Sur instruction du Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a présidé un séminaire gouvernemental sur la Politique de Sécurité Nationale (PSN) , ce vendredi 12 juillet 2019. Ainsi, les membres du Gouvernement ont pu se faire une idée du processus d’élaboration de ladite politique qui se veut inclusive.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UEMOA ont réaffirmé, vendredi dans la soirée à Abidjan, « leur engagement politique à mettre en œuvre l’ECO », la future monnaie unique de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’était à l’issue des travaux de la 21e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA.

Illustration/archives. Sommet extraordinaire de l’UEMOA à Abidjan en 2017

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prendra part ce vendredi 12 juillet 2019 à Abidjan en Côte D’Ivoire, à la 21e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

©présidence du Faso

Le président du Faso, président en exercice du G5 Sahel, Roch Marc Christian Kaboré, a eu une séance de travail ce mardi 9 juillet en fin d’après-midi, avec la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et Vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini. 

©Premier ministère

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu ce mardi 9 juillet 2019, une délégation de l’Union Européenne conduite par Madame Frederica Mogherini, Haute représentante et vice-présidente pour les affaires étrangères et la politique de Sécurité de l’organisation européenne.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé