Aujourd'hui,
URGENT
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali
Burkina: au moins 8 personnes ont perdu la vie le samedi 11 mai sur l’axe Bittou-Cinkansé-frontière du Togo
USA: la messagerie WhatsApp infectée par un logiciel espion israélien
Russie: Vladimir Poutine souhaite «rétablir des relations complètes» avec Washington

Ce samedi 30 mars 2019, le Parti de l'indépendance, du travail et de la justice (PITJ) de Soumane Touré a effectué sa 13e rentrée politique à son siège à Ouagadougou. Le secrétaire général a saisi cette occasion pour analyser la situation nationale actuelle.

Depuis un certain temps, le gouvernement du Burkina a adopté un  Plan de réponse et de soutien aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition (PRSPV). Ce plan qui selon Salifou Ouédraogo, ministre en charge de l’agriculture, est un instrument d’assistance du gouvernement aux populations vulnérables, vise à apporter une réponse aux besoins spécifiques des ménages à risque d’insécurité alimentaire. Celui de 2019 a été dévoilé le 29 mars 2019 à Ouagadougou.

Une délégation du  Conseil Supérieur de la Communication (CSC) avec à sa tête Mathias Tankoano, président de l'institution, a été reçue en audience par le Premier ministre Christophe Joseph marie Dabiré ce vendredi 29 mars 2019 à Ouagadougou. Elle est allée faire le point de ses activités et des ses  attentes  vis à vis du gouvernement selon M. Tankoano.

Le Premier ministre, Christophe Dabiré va rendre visite à l’Opposition politique ce lundi 1er avril 2019  à son siège sis à Ouagadougou.  Selon ce communiqué de presse du service presse du Cfop, cette visite de courtoisie du chef du gouvernement est en phase avec son engagement pris au début sa fonction.

Le Premier ministre Joseph Marie Christophe Dabiré a reçu en audience le jeudi 28 mars 2019 une délégation de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) conduite par son contrôleur général, Luc Marius Ibriga. A l’ordre du jour de ce rendez-vous, il a été question du fonctionnement de l’ASCE-LC et de son avenir.

Après trois années de black-out médiatique, l’ancien Premier ministre de la Transition,  Yacouba Isaac Zida a accordé une interview à nos confrères de France 24, diffusée ce mercredi 27 mars 2019 au cours du Journal Afrique. Il n’a pas exclu de se présenter à la présidentielle de 2020.

Ce mercredi 27 mars 2019, le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a rendu une visite de courtoisie au président du Front patriotique pour le renouveau (FPR) Aristide Ouédraogo et à sa direction politique à son siège à Ouagadougou.

Image d'illustration

Dans ce communiqué de presse, le Front anti-CFA section Burkina condamne l’expulsion ce mardi 26 mars dernier de l’activiste Kémi Séba du territoire ivoirien et de sa détention par les autorités béninoises après son expulsion de la capitale ivoirienne.

Le Cadre d’expression démocratique (CED) a animé une conférence de presse ce mercredi 27 mars 2019 à Ouagadougou. Pascal Zaïda, coordonnateur national et ses camarades sont revenus sur le nouveau code électoral, promulgué le 15 août dernier par le chef de l’Etat, Roch Marc Kaboré après son adoption à l’Assemblée nationale.

Face aux hommes de médias, le Syndicat national des agents du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (Synamica) a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a dénoncé des réformes apportées par leur ministre Arouna Kaboré qu'il juge «  inopportunes et hasardeuses ». C'était le mardi 26 mars 2019 à Ouagadougou.

Image d'illustration

Dans ce communiqué de presse, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) condamne fermement « la tuerie » du samedi dernier au Mali qui a occasionné 160 morts.

Le chef du gouvernement, Christophe Dabiré a reçu en audience dans la soirée de ce mardi 26 mars 2019, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). les élections de 2020 et le vote des Burkinabè de l'étranger ont été les deux points abordés par les deux personnalités.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé