Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

La question sur le lotissement, l’apurement du passif foncier, la mobilisation du foncier par les promoteurs immobiliers, les zones non loties, le Programme national de construction de logement et le bail d’habitation privée, sont les sujets sur lesquels le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Maurice Dieudonné Bonanet et les hommes des médias ont échangé ce mardi 7 avril 2019 à Ouagadougou.

Image d'illustration

Le Bureau du Haut conseil du dialogue social (HCDS) a eu une séance de travail à son siège avec la ministre de la Santé, Léonie Claudine Lougué/Sorgho assistée de son Conseiller technique Monsieur Mamadou Drabo, le lundi 6 mai 2019.

Quatre syndicats du secteur de la santé (Symeb/ SYSFMAB/SAIB/ SYNTAHSS) annoncent une grève de 72 heures allant du mercredi 22 mai 2019 à 7h au Samedi 25 Mai 2019 à 6h59. Cette grève, via ce prévis adressé au président du Faso, sera suivie d’une suspension des activités de routine du lundi 27 mai 2019 à 07 h au vendredi 31 mai à 19h pour exiger des réponses concrètes et diligentes à leurs préoccupation. Cette grève fait suite à celle de 96 heures annoncés par le Syntsha, le syndicat influent du secteur sanitaire.

Emanuela Del Re, vice-ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de l’Italie était en visite officielle de 48 h au Burkina le week-end dernier. A l’occasion, nous avons rencontré Cleophas Adrien Dioma qui est le Coordinateur du groupe de travail Migration et développement au sein du Conseil  national pour la coopération et du développement  du ministère des Affaires étrangères de l’Italie. Résident en Italie depuis 20 ans, M. Dioma revient ici sur la vie de la diaspora en Italie et les sujets brulants de l’actualité nationale. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce samedi un séminaire gouvernemental sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique.

©Aouaga.com

Les femmes du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ont tenu une Assemblée générale ce samedi 4 mai 2019 à la maison du peuple de Ouagadougou. A cette AG, les femmes ont réaffirmé leur soutien au président du parti Eddie Komboïgo qui, à son tour, leur a donné une feuille de route afin de commencer un travail de mobilisation pour les élections futures.

©DCPM/MENAPLN

Selon cette dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB), le gouvernement burkinabè et les syndicats de l’éducation se sont entendus ce vendredi 3 mai, pour la rédaction du statut valorisant de l’enseignant, mais la levée ou non du sit-in, en cours depuis une semaine, n’a pas été précisée. 

Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) annonce une grève de 96 heures allant du mardi 21 au samedi 25 mai 2017 à 6 heures 59 minutes suivie d’un boycott des gardes et permanences du samedi 25 mai au lundi 3 juin 2019. Dans ce préavis de grève adressé au président du Faso, le syndicat explique que ce mouvement d’humeur a pour objectif de faire respecter concrètement le protocole d’accord gouvernement-Syntsha du 13 mars 2017.

Ceci est un compte rendu de la première session ordinaire du Bureau exécutif national de l'Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA). Plusieurs sujets ont été abordés y compris celui sur la situation nationale.

Le Burkina Faso célèbre ce 3 mai 2019, la journée mondiale de la liberté de la presse à l’instar des autres pays du monde. « Médias et élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina » est le thème retenu. A cet effet, voici le message de Remis Fulgance Dandjinou, ministre en charge de la Communication.

Dans le cadre de sa visite de 48 heures au Burkina Faso, la chancelière allemande Angela Merkel a eu une rencontre d’échanges avec les étudiants de l’université Joseph Ki-Zerbo ce jeudi 2 mai 2019. Face aux étudiants, la chancelière allemande tout en reconnaissant que le Burkina est une démocratie ouverte avec une société civile très forte, a invité les différents acteurs de la vie politique burkinabè à se donner la force pour se réconcilier. Voici l’essentiel des échanges.

A l'occasion de son entrevue avec la Chancelière allemande, Roch Marc Christian Kabore a saisi cette opportunité pour demander aux puissances occidentales de s'assumer en Libye car pour lui, elles sont responsables de la situation actuelle au pays. 

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé