Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

Le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba a reçu en audience une délégation du Parlement allemand, le lundi 27 février 2017.

La Nouvelle alliance du Faso (Nafa) s’alarme, dans la déclaration suivante, de l’Etat de santé de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé , incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (Maca) pour son implication présumée dans la tentative de putsch contre les autorités de la transition en septembre 2015. Le parti réclame son évacuation à l’étranger pour des soins médicaux appropriés.

Boureima et Vinsou Sanou. (Photo SM)

Une fête en l’honneur du maire de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou. C’était le samedi 25 février 2017 au village de Léguéma, son patelin.

Ph: Burkina24

Un dialogue direct sans langue de bois, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier cette rencontre entre le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, et les structures syndicales ce samedi 25 février 2017. Il s’agissait pour le chef du gouvernement d’évoquer la question récurrente de la grogne sociale conduisant à la tenue «intempestive» de grèves. Cette situation décriée par le Premier ministre paralyse  selon lui  l’administration publique et est susceptible d’hypothéquer le développement du Burkina Faso.

Une vue du présidium. (Photo SM)

Présent à Bobo-Dioulasso au cours des premières journées parlementaires du groupe UPC, Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition politique s’est prononcé sur le nouveau gouvernement burkinabè ce jeudi 23 février 2017. Sans langue de bois, il a émis des réserves quant à l’efficacité de la nouvelle équipe gouvernementale…

Suite au remaniement gouvernemental intervenu le lundi 20 février dernier, Ablassé Ouédraogo, le président de Le Faso Autrement, dans cette déclaration postée sur sa page Facebook, a indiqué que « ce gouvernement ressemble d’ailleurs fort à de la provocation vis-à-vis des burkinabè ».

A la sortie de leur prise de contact avec le président du Faso et le Premier ministre ce mardi 21 février 2017, quelques ministres du gouvernement remanié se sont prononcés au micro de Fasozine. Pour ces derniers, c’est un honneur de se voir confier une mission gouvernementale mais aussi un défi important à relever compte tenu du contexte national.

La tombe de l’étudiant en médecine, Boukary Dabo, disparu en mai 1990, a été localisée aux encablures de la ville de Pô, selon une annonce faite ce mardi par un des avocats qui suit le dossier.

Le remaniement ministériel, tant attendu depuis deux mois, est finalement intervenu ce lundi 20 février 2017 avec quelques réaménagements dont le départ de deux ministres et l’arrivée de cinq autres. Il y a eu aussi la rotation de quelques postes ministériels. Sur la question, voici les avis de certaines personnalités.

Fraîchement (re) nommés hier lundi 20 février, les membres du deuxième gouvernement de Paul Kaba Thiéba ont eu ce mardi 21 février 2017 au palais de Kosyam, leur première prise de contact avec le président du Faso et le Premier ministre. Le chef du gouvernement, à l’issue de cette brève rencontre avec sa nouvelle équipe (deux départs et cinq entrants), a expliqué à la presse les raisons de ce qu’il a appelé  de « réajustement technique ». Et pour lui, il a procédé à ce réajustement « les mains libres et en toute liberté ».

Attendu depuis plusieurs semaines, le remaniement du gouvernement du Burkina Faso est intervenu le lundi 20 février 2017 dans la soirée. Deux ministres ont été remerciés et cinq nouvelles têtes ont fait leur entrée dans le gouvernement Paul Kaba Thiéba II. Nous vous proposons un bref aperçu des cinq nouveaux entrant.

Attendu depuis plusieurs semaines, le remaniement du gouvernement du Burkina Faso est intervenu ce lundi 20 février dans la soirée. Nous vous proposons ici le décret qui entérine la nouvelle composition gouvernementale.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé