Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©Premier ministère

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé aujourd'hui la cérémonie officielle d'inauguration du barrage de Samendeni, en présence des populations bénéficiaires et des partenaires techniques et financiers ayant participé à la réalisation de l'infrastructure.

©Dr

Le major général égyptien à la retraite Hesham Elhalaby a déclaré le vendredi 29 novembre 2019, au cours d’une conférence, à Ouagadougou, qu’«un Etat (qui) n’a pas de stratégie claire et ferme pour maintenir sa sécurité nationale, fera partie des plans de l’autre». Une dépêche de l'AIB.

Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) a animé une conférence de presse pour se prononcer sur la situation nationale le 28 novembre 2019 à son siège à Ouagadougou. Il s'est agit pour Aly Badra Ouédraogo, président du RPR et ses camarades de se prononcer sur la question de réconciliation et de la cohésion sociale, la sécurité, la gouvernance actuelle du Mouvement du peuple pour le progrès (parti au pouvoir) etc.

Ce jeudi 28 novembre a eu lieu le traditionnel point de presse du gouvernement. Face aux journalistes : Siméon Sawadogo et Remis Fulgance Dandjinou respectivement ministre en charge de l'Administration territoriale et ministre en charge de la Communication. Les échanges ont porté essentiellement sur la commémoration des festivités du 11-décembre à Tenkodogo et sur le dialogue politique au Burkina Faso. 

Le département d'Etat américain a déconseillé le 26 novembre 2019 les citoyens américains de voyager au Burkina Faso à cause des nombreuses prises d'otages qui ont eu lieu ces dernières années dans ce pays.

Le traditionnel point de presse du chef de file de l'opposition politique (CFOP) a été animé  ce mardi 26  novembre 2019 par le président de la Nouvelle alliance du Faso ( Nafa), Mamoudou Dicko et celui du Parti des militants pour le peuple (PMP ), Abdoulaye Arba . La sortie médiatique de la majorité présidentielle notamment sur l'accusation portée sur Djibril Bassolé, les rumeurs sur le refus du président du Faso de signer des accords avec la France, les révélations de la « lettre du continent » sur les relations entre le président Kabore et un trafiquant d'armes étaient, entre autres, les sujets du jour. 

©présidence du Faso

Le gouvernement a organisé ce matin à la Salle polyvalente de la Présidence du Faso, une conférence au profit des ministres et institutions rattachées à la Présidence sur le thème « Guerre et conflits de IVe génération ».

Ce communiqué de presse du Congrès pour la démocratie et le progrès, résume les échages que les membres du bureau politique national on eu lors de la session extraordinaire  tenue le 23 novembre 2019. 

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré est arrivé en fin de matinée dans la région du Sahel accompagné du chef d’état-major de la gendarmerie nationale et de plusieurs de ses cadres . Il s’est agit pour Ousséni Compaoré de venir constater de visu les conditions vie et de travail de ses hommes déployés sur cette partie du territoire national en proie à l’insécurité et au terrorisme .

Ceci est la Déclaration de la Commission européenne et de la haute représentante à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes commémorée ce 25 novembre.

©présidence du Faso

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a eu une séance de travail ce dimanche après-midi avec les maires et les députés du Burkina Faso, autour des préoccupations des collectivités territoriales.

Enlevés vendredi dernier dans la région des Cascades, les 3 Burkinabè et un expatrié ont été retrouvés sains et saufs dans les environs de Sidéradougou. Cet-après midi de ce 24 novembre 2019, ils ont été reçus par le Chef du Gouvernement, Christophe Joseph MarieDabiré qui a tenu à se rassurer de leur état de santé et à les encourager.