Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

MONDE

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), António Guterres, a annoncé le mardi 14 février 2017 l'établissement d'une équipe interne chargée d'étudier une réforme de la stratégie, du fonctionnement et de l'architecture du Secrétariat en matière de paix et de sécurité.


Cette équipe, qui sera dirigée par Tamrat Samuel, soumettra au Secrétaire général des recommandations d'ici juin 2017, «afin de lancer un processus de consultations avec les États membres et les entités concernées et, à terme, de prendre les mesures appropriées en temps voulu», a précisé M. Guterres dans une déclaration à la presse.
«Ce travail important nécessitera à la fois l'expertise et l'expérience des hauts responsables et de tous les membres du personnel», a-t-il ajouté.

En attendant la mise en œuvre de ces changements, le chef de l'ONU a décidé de prolonger dans leurs fonctions jusqu'au 1er avril 2018 le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, le Sous-Secrétaire général à l'appui à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco, et le Sous-Secrétaire général à l'appui aux missions, Atul Khare.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a informé M. Guterres qu'il n'était pas disponible pour une prolongation de son contrat actuel qui expire le 31 mars 2017. Le chef de l'ONU a indiqué son intention de nommer Jean-Pierre Lacroix, qui est actuellement le Directeur pour les Nations Unies et les organisations internationales au Ministère français des affaires étrangères, pour le remplacer.
M. Guterres a exprimé à M. Ladsous sa gratitude «pour ses efforts inlassables et son dévouement au maintien de la paix, en particulier en ce qui concerne la modernisation des capacités tant pour faire face aux crises multidimensionnelles que pour protéger les populations civiles».


Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé