Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

MONDE

Vingt militaires maliens ont été tués et cinq blessés tôt  dimanche 26 janvier 2020 au matin. Les faits se sont produits lors d'une attaque de grande ampleur de présumés djihadistes contre un camp de gendarmes dans le centre du pays, a indiqué l'armée malienne. 

«Le poste FAMa de Sokolo a été attaqué, le dimanche 26 janvier 2020, aux environs de 06 heures. Les FAMa ont enregistré des morts et des blessés. Du matériel a été endommagé et perdu», ont indiqué les Forces armées maliennes sur leur page Facebook. «Le ratissage en cours à Sokolo a donné un nouveau bilan; côté FAMa : 60 rescapés, 20 morts et 05 blessés; côté ennemis : 04 tués», ont-ils ajouté.

Attaque de Sokolo : Des renforts dépêchés. Le poste est sous contrôle, un ratissage a eu lieu, l'avion militaire malien sur zone.

Sokolo est situé dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou (centre), où sévissent des groupes djihadistes liés à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda. Il s'agit de la dernière localité avant la frontière avec la Mauritanie.