Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

MONDE

Le président guinéen Alpha Condé a été élu ce lundi 30 janvier par ses pairs pour succéder à son homologue tchadien Idriss Déby Itno à la présidence tournante de l'Union africaine. L'ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat, a pour sa part été porté à la tête de la Commission.


Cette élection a été opérée à huit clos par les Chefs d'Etat africains réunis dans le cadre du 28è sommet de l'organisation panafricaine. Un sommet qui se tient à Addis Abeba, lundi 30 et mardi 31 janvier. Et c'est au cours de la cérémonie d'ouverture de ce sommet que l'élection du président guinéen aux destinées de l'UA a été annoncée.  En passant le témoin à son homologue guinéen, le président tchadien a laissé entendre, « Je tiens à féliciter mon frère, Alpha Condé, élu à la tête de l’Union africaine ». Ce dernier devra assumer sa nouvelle fonction durant un an, conformément aux statuts de l'UA.

Cette même cérémonie d'ouverture du sommet a été marquée par un certain nombre de discours dont celui de la présidente de la Commission, Nkosazana Dlamini Zuma, celui du secrétaire général des Nations unies, António Guterres, celui du président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et celui du vice-président cubain, Miguel Díaz-Canel. Le tout, avant l'intervention du nouveau président en exercice de l'organisation.

L'occasion, Mme Zuma l'a saisie pour rendre un hommage vigoureux à la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et à sa présidente en exercice, Ellen Johnson Sirleaf, pour sa contribution au règlement de la crise en Gambie. Cette dernière a même reçu une distinction des mains de Idriss Déby Itno et de Nkosazana Dlamini Zuma pour s'«être tenu au côté du peuple gambien et avoir défendu les principes fondateurs de l’UA ». Annoncé, le nouveau président gambien Adama Barrow s'est fait remplacer par sa vice-présidente, Fatoumata Tambajan.

A la suite de cette cérémonie d'ouverture, est intervenue l'élection au poste de président de la Commission de l'UA qui a donné le Tchadien Moussa Faki vainqueur.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé