Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

MONDE

Le retour du nouveau président gambien dans son pays est prévu pour intervenir dans l'après-midi du jeudi 26 janvier. L'information a été révélée par des sources diplomatiques aussi bien du côté du Sénégal où il réside depuis le 15 janvier que du côté de la Gambie.


A en croire ces sources, Adama Barrow arrivera « à Banjul (…) jeudi 26 janvier 2017 à 16H00 » GMT. Celui qui est ainsi annoncé, a demandé aux forces de la CEDEAO de rester six mois en Gambie le temps sans doute qu'il s'assure de la loyauté parfaite de l'armée gambienne.

«Le président Adama Barrow nous a demandé deux ou trois semaines pour que nous puissions étudier s’il y a des stocks d’armes quelque part. Et s’il y a des mercenaires cachés quelque part », a déclaré mardi le président de la Commission de la CEDEAO Marcel Alain de Souza. Et d'ajouter, « Aujourd’hui (mardi) ou demain (mercredi), nous serons capables d’indiquer que le président Adama Barrow, s’il se sent confortable, peut s’envoler » pour Banjul.

Si les accusations selon lesquelles son prédécesseur Yahya Jammeh a vidé les caisses de l'Etat avant de s'envoler pour son exil équato-guinéen venaient à être avérées, il devra commencer par chercher de l'aide financière à l'internationale avant de bien prétendre à occuper sereinement son fauteuil de président de la Gambie.