Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 15 personnes tuées lundi dans un attentat dans l’Etat de Borno.
Football: le Burkina saisit le TAS contre la décision de la FIFA sur la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal.
Côte d’Ivoire : de nouveaux affrontements ont opposé lundi les policiers aux étudiants à Abidjan.
Justice: l'audience sollennelle de rentrée aura lieu le 2 octobre 2017 à 10 heures dans la salle des banquets de Ouaga 2000.
PAE/JF : les premiers chèques du Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes remis mardi prochain.
Putsch du RSP: l'audience de confirmation des charges a été renvoyée au 6 octobre par la justice militaire.
Assemblée: le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, reçu en audience vendredi par le président du Parlement, Alassane B. Sakandé.
Aziz Istanbul:  les travailleurs souhaitent la reprise des activités de ce restaurant fermé après l'attaque terroriste du 13 août 2017 (19 morts)
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina.
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina

MONDE

L’examen du recours du président sortant de la Gambie, Yahya Jammeh n’aura pas lieu ce mardi. Il a été renvoyé selon nos confrères de BBC jusqu’en mai prochain, par la Cour suprême.



Selon la même source, 9 personnes se sont réunies au siège de la Cour suprême à l’ouverture de l’audience ce mardi matin. Puis, ces dernières ont informé le représentant de Yahya Jammeh de l'absence du président de la Cour suprême qui ne sera disponible qu'en mai et lui ont demandé s'il confirme la plainte du président sortant à cette date. Le président Jammeh aurait répondu par l'affirmative.

En rappel, Yahya Jammeh avait nommé cinq juges devant siéger à la Cour suprême pour statuer sur le recours de son parti qui demande l'annulation de l'élection présidentielle du 1er décembre dernier. Laquelle élection a été « officiellement » remportée par l'opposant Adama Barrow. Mais aux dernières nouvelles, les cinq juges ne sont pas arrivés à Banjul la capitale gambienne. Ces cinq juges étrangers sont notamment des nigérians et des Sierra-Léonais sollicités par le président sortant.

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé