Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

MONDE

Le président Alassane Ouattara a nommé mardi son ex Premier ministre Daniel Kablan Duncan vice-président de Côte d’Ivoire, un poste nouvellement créé par la Constitution promulguée en novembre.


L’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan est nommé vice-président de la Côte d’Ivoire. C’est le président de la République, Alassane Ouattara, lui-même qui en a fait  l’annonce ce mardi à l’Assemblée nationale. «Le Conseil constitutionnel a confirmé la légitimité de Daniel Kablan Duncan a occupé le poste de vice-président», a annoncé Alassane Ouattara. En rendant hommage à celui qui a occupé les fonctions de Premier ministre dans les gouvernements successifs depuis le 21 octobre 2012. «Le travail remarquable abattu par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan est reconnu partout à travers le monde», a-t-il ajouté.

La nouvelle Constitution adoptée à l’initiative du président Ouattara prévoit la création d’un poste de vice-président qui sera le deuxième personnage de l’Etat, à l’image des institutions américaines. A l’avenir, celui-ci sera élu en même temps que le président. Mais parmi les mesures transitoires prévues jusqu’en 2020, il revenait au président Ouattara, réélu pour un deuxième et dernier mandat en octobre 2015, de nommer son vice-président ;

A la tête du dernier gouvernement ivoirien depuis le 12 janvier 2016, l’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan a rendu sa démission et celle du gouvernement hier lundi au président de la République.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé