Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 15 personnes tuées lundi dans un attentat dans l’Etat de Borno.
Football: le Burkina saisit le TAS contre la décision de la FIFA sur la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal.
Côte d’Ivoire : de nouveaux affrontements ont opposé lundi les policiers aux étudiants à Abidjan.
Justice: l'audience sollennelle de rentrée aura lieu le 2 octobre 2017 à 10 heures dans la salle des banquets de Ouaga 2000.
PAE/JF : les premiers chèques du Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes remis mardi prochain.
Putsch du RSP: l'audience de confirmation des charges a été renvoyée au 6 octobre par la justice militaire.
Assemblée: le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, reçu en audience vendredi par le président du Parlement, Alassane B. Sakandé.
Aziz Istanbul:  les travailleurs souhaitent la reprise des activités de ce restaurant fermé après l'attaque terroriste du 13 août 2017 (19 morts)
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina.
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina

MONDE

Le président Alassane Ouattara a nommé mardi son ex Premier ministre Daniel Kablan Duncan vice-président de Côte d’Ivoire, un poste nouvellement créé par la Constitution promulguée en novembre.


L’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan est nommé vice-président de la Côte d’Ivoire. C’est le président de la République, Alassane Ouattara, lui-même qui en a fait  l’annonce ce mardi à l’Assemblée nationale. «Le Conseil constitutionnel a confirmé la légitimité de Daniel Kablan Duncan a occupé le poste de vice-président», a annoncé Alassane Ouattara. En rendant hommage à celui qui a occupé les fonctions de Premier ministre dans les gouvernements successifs depuis le 21 octobre 2012. «Le travail remarquable abattu par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan est reconnu partout à travers le monde», a-t-il ajouté.

La nouvelle Constitution adoptée à l’initiative du président Ouattara prévoit la création d’un poste de vice-président qui sera le deuxième personnage de l’Etat, à l’image des institutions américaines. A l’avenir, celui-ci sera élu en même temps que le président. Mais parmi les mesures transitoires prévues jusqu’en 2020, il revenait au président Ouattara, réélu pour un deuxième et dernier mandat en octobre 2015, de nommer son vice-président ;

A la tête du dernier gouvernement ivoirien depuis le 12 janvier 2016, l’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan a rendu sa démission et celle du gouvernement hier lundi au président de la République.

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé