Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

MONDE

Ce lundi 9 janvier, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président Alassane Ouattara. L'information a été révélée à l'issue d'une audience que le président a accordée à celui que l'on peut désormais qualifier d'ex-Premier ministre de la Côte-d'Ivoire.


Cette démission s'inscrit en droite ligne de la nouvelle Constitution ivoirienne, notamment son article 83.  Ainsi fait, il revient au président Ouattara de nommer au plus vite un nouveau gouvernement et un vice-président.  A noter que ce poste de vice-président est l'une des principales innovations de la nouvelle loi fondamentale.

Signalons que cette démission intervenue quelques heures après le retour au calme suite au mouvement de colère de militaires, précède de quelques heures également le vote du président de l'Assemblée nationale nouvellement recomposée. En effet, ce vote devra avoir lieu cet après-midi. En lice, Guillaume Soro pour un second mandat.