Aujourd'hui,
URGENT
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est

MONDE

Ce lundi 9 janvier, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président Alassane Ouattara. L'information a été révélée à l'issue d'une audience que le président a accordée à celui que l'on peut désormais qualifier d'ex-Premier ministre de la Côte-d'Ivoire.


Cette démission s'inscrit en droite ligne de la nouvelle Constitution ivoirienne, notamment son article 83.  Ainsi fait, il revient au président Ouattara de nommer au plus vite un nouveau gouvernement et un vice-président.  A noter que ce poste de vice-président est l'une des principales innovations de la nouvelle loi fondamentale.

Signalons que cette démission intervenue quelques heures après le retour au calme suite au mouvement de colère de militaires, précède de quelques heures également le vote du président de l'Assemblée nationale nouvellement recomposée. En effet, ce vote devra avoir lieu cet après-midi. En lice, Guillaume Soro pour un second mandat.

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé