Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement
Burkina: l'Etat d'urgence prorogé pour une durée de 6 mois par l'Assemblée nationale
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou est nommé Chef d’Etat-Major Général des Armées

MONDE

Le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été la cible vendredi après-midi d’une attaque, selon des témoins et une source de sécurité malienne.

RFI évoque au moins trois morts, dont deux militaires maliens et un civil.

De son côté, le site abamako.com évoque six morts, citant une source hospitalière.

L'attaque, d'après des témoins, aurait été perpétrée par un kamikaze qui voulait entrer dans le camp du G5 Sahel, force conjointe regroupant les armées du Mali, du Burkina Faso, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad.