Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

MONDE

Le président américain, Donald Trump a annoncé ce mardi 13 mars 2018 sur son compte Twitter, le limogeage de son secrétaire d'État (équivalent du ministre en charge des Affaires étrangères) Rex Tillerson. Ce dernier a été remplacé dans la foulée par le directeur de la CIA, Mike Pompeo. 

Il faisait partie du gouvernement depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, en février 2017. Le chef de la diplomatie Rex Tillerson a été limogé et remplacé par l'actuel directeur de la CIA, Mike Pompeo. Donald Trump, a également nommé Gina Haspel à la tête de l'agence de renseignement devenant la première femme à occupé ledit poste.

Comme raison du limogeage, le président américain a évoqué des désaccords avec le secrétaire d'État Rex Tillerson, citant en particulier le dossier du nucléaire iranien. Selon France 24, Donald Trump voulait aussi une nouvelle équipe avant les négociations avec la Corée du Nord, surtout qu’une rencontre est prévue en mai prochain avec Kim Jong Un.  De son côté, Rex Tillerson n'a pas été informé des raisons pour lesquelles il a été écarté. 

 

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé