Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

MONDE

L'ex-star du football et sénateur George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l'élection présidentielle au Liberia, ce 28 décembre 2017. Son adversaire, le vice-président Joseph Boakai a recueilli 38,5%, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC) après dépouillement de 98,1% des suffrages.

La Commission électorale nationale (NEC) du Liberia a rendu son verdict, ce jeudi 28 décembre 2017 : George Weah a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle. L’ex-footballeur de 51 ans a en effet réuni 61,5% des voix, a annoncé la NEC après dépouillement de 98,1% des suffrages. L’actuel sénateur devance donc nettement son rival, le vice-président Joseph Boakai, qui a rassemblé 38,5% de votes. George Weah était déjà arrivé en tête du premier tour des élections générales, le 10 octobre 2017, avec un score de 38,4%. Le second tour, initialement prévu le 7 novembre, avait été reporté au 26 décembre suite à un recours auprès de la Cour suprême du candidat arrivé troisième, Charles Brumskine (9,6%), appuyé par M. Boakai (28,8%), qui avait dénoncé des « fraudes et irrégularités ». George Weah succédera à Ellen Johnson Sirleaf le mois prochain.

Source: RFI

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé