Aujourd'hui,
URGENT
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro intègre la nouvelle direction du RDR comme vice président chargé de la région du Tchologo
Zimbabwe: Robert Mugabé démissionne du pouvoir
Zimbabwe: Le Parlement a débuté la procédure de destitution de Robert Mugabe
Nigéria: au moins 50 personnes ont été tuées dans un attentat-suicide à Mubi dans le nord-est du pays
esclavage de migrant: la Libye exprime "son refus catégorique et condamne fermement ce genre de pratique inhumain" 

MONDE

L’ancienne ministre de la Culture française, Audrey Azoulay,  a été élue, vendredi 13 octobre, directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).

Opposée au Qatari Hamad Al-Kawari, la candidate française a raflé 30 voix, contre 28 pour son challenger. Ce choix doit être encore validé par la conférence générale des Etats membres le 10 novembre. A 45 ans, l'ancienne ministre de la Culture de François Hollande succède à la Bulgare Irina Bokova, qui avait été la première femme à diriger l'organisation onusienne basée à Paris

Spécialiste du cinéma, Audrey Azoulay prend les commandes d’une organisation qui va évoluer sans les Etats-Unis et Israël, qui ont annoncé leur retrait jeudi, accusant l'institution d'être «anti-israélienne».