Aujourd'hui,
URGENT
RDC: 50 morts dans le naufrage d’une embarcation dans le Nord-Ouest (RFI)
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement

MONDE

La Brigade d’intervention polyvalente (BIP) et la Division des investigations criminelles (DIC) ont interpellé, à Dakar, deux djihadistes maliens dont un était en relation avec les auteurs de l’attentat du Grand Bassam annoncé la police sénégalaise dans un communiqué remis à la presse.


Selon la police, Ould Sidi Mouhamed SINA et Ould Ame Sid Alamine, qui vivaient depuis quelques semaines à Dakar, auraient des connexions avec d'autres djihadistes présumés dont celui qui a planifié les attentats perpétrés à Grand-Bassam en côte d'ivoire le 13 mars 2016.

Les enquêteurs de la DIC affirment également que Ould Sidi Mouhamed Sina était « en contact avec Moustapha Diatta, terroriste présumé précédemment arrêté par la DIC ». Celui-ci était cependant déjà derrière les barreaux lors de l’attaque de Gand-Bassam.

Depuis l’attentat en Côte d’Ivoire, une dizaine de suspects ont été arrêtés, notamment au Mali. En janvier 2017, les forces françaises de l’opération Barkhane ont arrêté l’un des organisateurs présumés de l’attentat à l’Ouest de Gao, dans le nord du Mali.

Plusieurs djihadistes présumés ont été arrêtés ces derniers temps au Sénégal, Au total, 16 présumés terroristes djihadistes font l'objet d'enquêtes. Certains sont détenus dans les prisons sénégalaises. On peut notamment citer l'imam Alioune Badara Ndao arrêté en 2016, Makhtar Diokhané et ses deux épouses.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé