Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité
France: Édouard Philippe lance l'acte II du quinquennat au cours de sa déclaration de politique générale 
Burkina: les avocats mettent fin à leur débrayage entamé depuis le 23 avril

Visée par une attaque, une patrouille mobile de l’armée nigérienne a perdu 15 de ses hommes. C'était le mercredi 22 février, dans la région de Tillabéri.

Ils sont 13 000 à s'être faits enregistrer à ce jour, les souscripteurs lésés par des investissements dans des sociétés du secteur de l'agrobusiness. Pour le reste, ils n'attendent que le remboursement promis par les autorités ivoiriennes.

Selon le site d’information Koaci.com, la gendarmerie de la ville de Bingerville a été attaquée dans la nuit du lundi au mardi 21 février 2017. Selon la même source, des individus au nombre d’une dizaine et lourdement armés ont surpris les gendarmes qui étaient de garde.

Le président gambien Adama Barrow a prêté serment le samedi 18 février 2017 au stade de Bakau de Banjul à l’occasion de la célébration de la fête de l'indépendance de son pays. Plusieurs chefs d’Etat étaient présents à cet évènement inédit dont le Sénégalais Macky Sall était l’invité d’honneur. 

Le secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), António Guterres, a salué le jeudi 16 février 2017, la décision de la Gambie de rester un Etat partie au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI).

Les six journalistes interpellés le dimanche dernier ont été remis en liberté le mardi 14 février. Leur arrestation pour « divulgations de fausses informations » en lien avec la récente mutinerie des forces spéciales d'Adiaké avait provoqué l'indignation de la profession, qui avait massivement dénoncé une atteinte à la liberté de la presse.

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), António Guterres, a annoncé le mardi 14 février 2017 l'établissement d'une équipe interne chargée d'étudier une réforme de la stratégie, du fonctionnement et de l'architecture du Secrétariat en matière de paix et de sécurité.

Au cours d’une conférence de presse animée le lundi 13 février 2017 à Bruxelles, la famille Tshisékédi a exprimé son attachement à la réalisation de l'autopsie sur le corps d'Etienne Tshisekedi décédé d’une embolie pulmonaire le 1er février à l’hôpital Sainte-Elisabeth de Bruxelles. Cette autopsie permettra, selon ladite famille, d'en savoir d’avantage sur les circonstances de la mort du patriarche et figure emblématique de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué publié le lundi 13 février 2017, le Syndicat national de la presse privée de Côte d’Ivoire (SYNAPP-CI) a « condamné fermement » ce qu'il qualifie de «énième atteinte flagrante à la liberté d’expression et à la liberté de la presse », deux droits fondamentaux de l’Homme, reconnus et protégés par la Constitution ivoirienne.

Dans ce communiqué du Centre d'Information des Nations Unies (CINU) du Burkina Faso, des experts du Sous-comité des Nations-Unies pour la prévention de la torture soulignent de nets progrès dans la prévention du phénomène au Niger.

Dans ce communiqué de presse parvenu à Fasozine, le Conseiller spécial de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour la prévention du génocide, Adama Dieng, estime que se retirer de la Cour pénale internationale va nuire à la justice internationale pour tous et que la sortie annoncée de certains pays africains « pourrait laisser un vide juridique désastreux ».

Les chefs d'Etat de l'Union africaine ont décidé lundi de réintégrer le Maroc, qui avait quitté l'organisation continentale en 1984 pour protester contre l’admission du Sahara occidental.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé