Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

ENVIRONNEMENT

Une délégation de SOS Sahel International Burkina Faso et France a été reçue ce vendredi 10 mai 2019 par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. L'audience s'est tenue en prélude à la préparation du sommet du G7 prévu en aout 2019 en France.

 «Cette audience avait pour objet la préparation du sommet du G7 qui se tiendra à  Biarritz (ville située dans le sud- ouest de la France)  la fin du moi d'aout. Nous avons  renouvelé l'engagement de SOS Sahel auprès des Etats sahéliens et notre soutien au développement de l'agriculture familiale et en particulier la modernisation de l'agriculture au  sahel. Nous nous sommes entretenus au titre de la présidence du G5 Sahel avec le président du Faso. Il s'agissait de voir au delà du volet sécuritaire dans la région sahélienne  comment nous pouvons intervenir pour restaurer le développement agricole sur le long  terme »  a expliqué Rémi Hémeryck, délégué général de SOS Sahel International  France.

Toujours selon lui, l'un des objectifs  du sommet prochain du G7 est de « renforcer les liens » avec l'Afrique, de nouer un partenariat « d'égal à égal », en travaillant tout au long de l'année avec des pays qui jouent un rôle moteur sur le continent. L'autre objectif est de mobiliser les pays du G7 mais aussi « les puissants partenaires » pour lutter contre «  l'inégalité » de destin et celle liée à la dégradation de l’environnement.

SOS Sahel est une ONG internationale africaine fondée au Sénégal en 1976. Avec plus de 40 ans d'expérience, SOS Sahel œuvre dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti. Ses actions visent à établir des « systèmes agraires performants », adaptés aux contextes locaux et aux changements climatiques. « SOS Sahel propose une initiative verte qui a pour vocation de restaurer 350 000 hectares de terre sur 6 pays à savoir les 5 pays membres du G5 Sahel (Mauritanie, le Mali, le Burkina, le Niger et le Tchad) et du Sénégal. Il propose aussi la mise en valeur de  10 mille hectares irrigués. Ce programme a aussi pour vocation de créer l'implication de la production agricole et des producteurs dans des filières de production et  d'approvisionnement » a déclaré le délégué général de SOS Sahel.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé