Aujourd'hui,
URGENT
Cannes: la Palme d’or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho, prodige sud-coréen
Justice: Maiza sérémé cède sa place à Harouna Yoda au TGI de Ouagadougou
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois

photo: lefaso.net

ENVIRONNEMENT

Le parc national d’Arly a été inscrit sur la liste du réseau mondial des réserves de biosphère du programme MAB de l’UNESCO. Cette reconnaissance internationale est intervenue lors de la 30èmesession du  Conseil International de Coordination tenue du 23 au 28 juillet 2018 à Palembang en Indonésie.

Depuis le 25 juillet 2018, le parc national d’Arly est désormais inscrit sur la liste du réseau mondial des réserves de biosphère du programme MAB de l’UNESCO. C’est la deuxième reconnaissance internationale du plus grand parc du Burkina après son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le 07 juillet 2017.

La proposition d’inscription a été approuvée par le Conseil International de Coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère (MAB) de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) lors sa 30ème session tenue à Palembang en Indonésie. Cela a été rendu possible grâce à l’élaboration d’un dossier soumis par le Burkina avec l’appui technique et financier du projet RBT/WAP-GIZ.

Cette inscription du parc national d’Arly sur la liste du réseau mondial des réserves de biosphère vient renforcer  sa notoriété. Elle lui offre aussi des opportunités d’appuis techniques et financiers, de partage d’expériences, d’amélioration du dispositif de gestion durable du parc. Le Parc National d’Arly est situé dans la région de l’Est, au cœur du complexe transfrontalier W-Arly-Pendjari (WAP). Il couvre une superficie estimée à 217.930 hectares. Il est l’un des sites les plus importants de conservation de la diversité biologique du Burkina Faso, avec des espèces emblématiques telles l’éléphant, le lion, le guépard, le léopard, etc.

Le Programme sur l’Homme et la Biosphère (MAB) de l’UNESCO a été lancé en 1971. Il est un programme scientifique intergouvernemental visant à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial. Le concept MAB repose sur le principe de concilier conservation et développement. Le réseau mondial des réserves de biosphère compte 886 réserves de biosphère réparties dans 122 pays à travers le monde.

Le Service d’Information du Gouvernement

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé