Aujourd'hui,
URGENT
Toécin Yaar: le sit-in de la CDAIP empêché par les forces de l’ordre car la coordination n’aurait pas obtenu une autorisation de la mairie.
Toécin Yaar: la CAIDP exige la publication du rapport d’une mission d’inspection sur l'attribution des hagards au nouveau marché.
Football: la CAF dément les rumeurs d’attribution au Maroc de la CAN 2019 prévue au Cameroun. 
Coopération: le Burkina obtient de ses partenaires, un appui de 3,02 milliards, pour le 5ème recensement général de la population.
Economie: le Burkina a réalisé un taux de 160% pour l’émission d’emprunt obligataire de 75 milliards de F CFA, lancé le 7 juillet dernier.
Burkina: Paul Kaba Thièba en tournée du 28 juillet au 1er août dans les régions des Cascades, des Hauts-Bassins et du Sud-Ouest (Primature)
Athlétisme: Marthe Koala remporte sa 2e médaille d'or en s'imposant au saut en longueur avec un bond de 6m52 aux Jeux de la Francophonie.
Athlétisme: Bienvenu Sawadogo termine 2e finale du 400m et décroche la médaille d'argent aux Jeux de la Francophonie.
Santé: 500 millions de personnes dans le monde vivent  avec l’hépatite virale B chronique ou l’hépatite C.
Santé: le virus de l’hépatite B, à lui seul, est responsable de 600 000 décès par an dans le monde. 

Photo d'archives

ENVIRONNEMENT

Le président malien Ibrahim Boubakar Kéïta, est arrivé à  Ouagadougou en début de soirée, ce mercredi 14 juin 2017. Il prendra part à la cérémonie marquant la journée mondiale de lutte contre la désertification.


Ibrahim Boubakar Keïta, dont l’avion a atterrit à 18 heures et 15 minutes, a été accueilli par son homologue burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, en présence d’une partie de la communauté malienne vivant à Ouagadougou. Aucun des deux présidents n’a fait de déclaration. Mais on sait que le séjour du chef de l’Etat malien, s’inscrit dans le cadre de la tenue de la journée mondiale de lutte contre la désertification.

Cette édition 2017, qui se tient du 14 au 17 juin prochain, placée sous la présidence du président Kaboré, abordera le thème portant sur « Notre terre, notre maison, notre avenir ». Elle intervient après celle de l’année précédente, qui portait un regard sur « Une coopération inclusive en vue d’atteindre la neutralité en matière de dégradation des terres.» Le président du Niger a lui aussi été invité.

En rappel, le 17 juin de chaque année, il est célébré la journée mondiale de lutte contre la désertification. Ce qui constitue un rendez-vous permettant de porter un regard et surtout mener des réflexions poussées sur la dégradation des terres. Phénomène, qui de toute évidence se présente comme un défi dans les enjeux mondiaux.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir