Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ECONOMIE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu en fin de matinée une délégation de la filiale du groupe Ecobank au Burkina Faso, conduite par son président du conseil d’administration Amadou Sangaré. La délégation a informé le président du Faso du changement intervenu à la direction générale de Ecobank – Burkina, filiale du groupe Ecobank.

« Nous sommes passés voir son excellence tout d’abord pour lui souhaiter une bonne fête de l’indépendance, ensuite lui traduire tous nos remerciements renouvelés pour l’accompagnement qu’il a toujours apporté non seulement au groupe mais également à sa filiale du Burkina » a déclaré Amadou Sangaré à la sortie d’audience.

Le président du conseil d’administration a également fait part au président du Faso du départ de l’actuel directeur général appelé à d’autres fonctions au sein du Groupe et l'a informé de l’aboutissement du processus de recrutement du nouveau directeur.

« Nous avons retenu une dame de nationalité burkinabè pour assurer la relève (…) une burkinabè qui a fait ses armes au sein de la banque qui connaît nos procédures, qui connaît le marché, qui connaît l’environnement et qui connaît le personnel », a-t-il expliqué.

Amadou Sangaré dit avoir également sollicité du président du Faso, des conseils pour aider la banque à jouer pleinement son rôle de financement de l’économie. « A ce titre il nous a prodigué comme à son habitude des conseils qui nous seront utiles pour mener à bien nos missions », a-t-il conclu.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir