Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

ECONOMIE

Patrice Patindeba Naza est le nouveau directeur général de la Loterie nationale du Burkina (Lonab). Nommé lors du dernier conseil des ministres, il replace Simon Tarnagda, qui va pouvoir jouir d’une paisible retraite. 

«Monsieur Patin Deba Naza, Mle 90 03 0060, Economiste gestionnaire, catégorie I, classe B, 19ème échelon, est nommé directeur général de la Loterie nationale burkinabè (Lonab)», peut-on lire dans le compte-rendu du conseil des ministres du 24 juin 2020.

Le nouveau patron de la Lonab, Patrice Naza dirigeait jusque-là le pool support de la «nationale des jeux de hasard». Ce pool, faut-il le rappeler, regroupe cinq directions et a pour missions, entre autres, de veiller à l’élaboration de la stratégie globale et des stratégies sectorielles de la Lonab; de veiller à l’élaboration, au suivi des plans stratégiques et opérationnels de la société; d’assurer une gestion efficiente des ressources financières de la Lonab ou de représenter le directeur général dans des instances, des rencontres nationales ou internationales, etc.  

Économiste gestionnaire de formation, il est titulaire d’une maitrise en sciences économiques, option gestion des entreprises et des organisations et d’un master professionnel en audit et contrôle de gestion.  

C'est un pur produit de la maison pour y avoir effectué toute sa carrière. Dès la sortie de l’Université en effet, il a directement intégré la Loterie nationale burkinabè comme cadre.  C’est donc un fin connaisseur des coulisses et des dossiers de la maison, pour avoir tour à tour été chef de service, chef de département, chef d’agence, directeur régional, directeur des finances et de la comptabilité et enfin directeur de pool.

Il a notamment servi à Ouahigouya et à Tenkodogo comme chef d’agence, à Bobo Dioulasso comme chef de service puis comme directeur régional. 

Il fait partie, avec le directeur général sortant, de l’équipe qui a lancé le Pari mutuel urbain burkinabè (PMU’B) en 1990. 

Ses mérites ont été reconnus par la Nation par deux fois. En décembre 2006 il a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre national et, en décembre 2015, au grade d’Officier de l’Ordre national. 

Créée le 10 mai 1960 sous la forme d’un Etablissement public à caractère industriel et commercial, la Loterie nationale burkinabè a été a été transformée par la suite en société d’Etat en 1994.

Spécialisée dans l’organisation des jeux de hasard, elle mobilise les ressources financières à l’organisation des jeux de hasard pour soutenir le développement économique et social du Burkina Faso. En termes de bilan pour l’année 2019, elle a réalisé plus de 156 milliards de FCFA de chiffre d’affaires.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir