Aujourd'hui,
URGENT
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)

ECONOMIE

Monrovia, la capitale du Liberia, s’apprête à abriter, du 28 au 30 novembre 2019, la conférence-exposition internationale sur les mines, l’énergie et le pétrole «Semica Liberia». Organisé par le ministère des Mines et de l’Énergie de la République du Libéria, en association avec Semica Inc., Burkina Faso, l’évènement se tient sous le thème «Investir dans les opportunités africaines dans les secteurs des mines, de l’énergie et du pétrole».

L'industrie minière du Libéria a connu une reprise après la guerre civile qui a pris fin en 2003. L'or, les diamants et le minerai de fer constituent les minéraux essentiels du secteur minier.  

Des mines sont entrés en activité, tandis que d’autres s’apprêtent à ouvrir. Le secteur des hydrocarbures (pétrole et gaz) est encore en phase d’exploration, mais les perspectives de découverte sont bonnes, eu égard au potentiel géologique et géophysique du pays en tant que nouvelle frontière d’investissement dans le secteur des hydrocarbures. Quant au secteur énergétique du Libéria, il représente toujours un énorme défi pour les gouvernants.

Pour attirer les investissements étrangers, les autorités du pays ont mis en place un nouveau code de politique de développement minier et un code minier. 

C’est dans ce contexte que se tiendra le Semica Liberia,  un évènement qui réunit les principaux acteurs des secteurs des mines, de l’énergie et du pétrole du continent, ainsi que des investisseurs internationaux, des experts du secteur, des consultants, des fournisseurs de technologies et des financiers, afin de débattre de l’avenir de ces secteurs clés de l’économie. Une aubaine pour explorer également les opportunités d’investissement dans les secteurs des mines, des hydrocarbures et de l’énergie.

Le Semica Liberia permettra donc aux ministres, ambassadeurs, P-DG, consultants et experts, investisseurs, des sociétés minières et pétrolières, des institutions financières, de d’échanger à travers des conférences, des expositions, des réunions d’affaires interentreprises et réunions spéciales, etc

Suivez ce lien pour vous inscrire et participer à l’évènement : https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.semicaliberia.com/&prev=search

Contacts de l’évènement :

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : www.semicaliberia.com

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé