Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

©Dr

ECONOMIE

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Alpha Barry, faisant le point des travaux préparatoires du 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine, a révélé que le siège du secrétariat permanent de la ZECLAf sera basé à Accra au Ghana.

Le 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine s’ouvre demain 7 juillet 2019 à Niamey dans la capitale nigérienne. En prélude, les ministres des affaires étrangères de l’Afrique ont eu une rencontre le jeudi 4 juillet. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina Faso, Alpha Barry a expliqué que ce sommet marquera l’inauguration d’un nouveau format de rencontre de l’Union africaine. « Désormais, il y a le sommet de janvier-février, qui concerne tous les Etats, et le mois de juillet, nous allons organiser un autre sommet avec les commissions économiques régionales. Tous les Etats n’y participeront pas. Ca va être de notre côté la CEDEAO, la CMAC pour l’Afrique centrale, l’Union du Maghreb Arabe côté nord africain. » a-t-il expliqué. 

Cependant, Alpha Barry a fait savoir qu’il y a des interrogations quant à l’implication de chaque Etat. « Qui va réellement représenter chacun des pays ? Et puis il y a des pays membres de deux organisations. Il y a eu beaucoup de discussion autour de cela » a fait comprendre M. Barry.

Le ministre Barry a aussi évoqué la volonté de l’Union africaine de prendre en charge son budget de fonctionnement et celui consacré à la paix. Il a ainsi indiqué qu’un fonds pour la paix a été mis en place. Et des discussions sur l’opérationnalisation de ce fonds ont été au menu de la rencontre des ministres des Affaires étrangères. « Ce fonds est important pour nous Burkinabè et Sahélien. Nous avons hâte qu’il se mette en place afin qu’il puisse venir nous aider dans la situation de l’insécurité que nous vivons en ce moment » a déclaré M. Barry.

Le lancement de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAf) est au cœur du 12e sommet extraordinaire. Le Burkina Faso est, selon le ministre, le 24e pays à ratifier la ZLECAf, un projet porté par le président Nigérien Mahamadou Issoufou, discuté pendant deux ans. En attendant, des pays ont déposé leurs candidatures pour abriter le siège du secrétariat permanent de la ZECLAf. « Il a été décidé que le siège va être à Accra. C’était la position du Burkina Faso, et celle de toute l’Afrique de l’Ouest, qui a soutenu le Ghana » a fait savoir le ministre Alpha Barry.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé