Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

ECONOMIE

Suite à une concertation avec deux membres du gouvernement burkinabè, la Fédération nationale des transporteurs suspend son mot d’ordre de grève, selon ce communiqué. Vendredi 21 juin 2019, ils avaient annoncé un arrêt de travail pour demander, entre autres, la réduction des ralentisseurs sur la route Bobo-Ouaga, des rackets, l’harmonisation de la visite technique automobile aux normes sous régionale, etc. 

«A la suite de l'annonce de l'arrêt d'exploitation par la Fédération nationale des transporteurs (Fenat) allant du 24 au 27 juin 2019, le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière Vincent T. Dabilgou, accompagné du Ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Harouna Kaboré a rencontré les responsables de cette organisation.

La délégation de la Fenat était conduite par son Président Adama Tiendrébéogo, PDG de Rakieta, le Secrétaire Général, Bonaventure Kéré, et des premiers responsables de compagnies de transport (TCV, TSR, STAF, Elitis).

La démarche des ministres avait pour objectif d'assurer la continuité des services de transport et des activités économiques. À l'entame de la rencontre, les ministres ont salué l'esprit de dialogue et de concertation qui anime les acteurs du secteur des transports.

Tenue dans une ambiance conviviale, la rencontre a permis de trouver des points d'entente sur les différentes revendications des responsables des compagnies de transport.

Les deux délégations se sont accordées sur la nécessité d'assurer la continuité des activités de transports, et de continuer les échanges afin de trouver des solutions définitives aux différentes préoccupations des transporteurs. Cette rencontre a permis de dissiper les points de désaccord et permettra la continuité des activités de transports.»

DCPM/ MTMUSR

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé