Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Le procès du putsch manqué de 2015 de nouveau renvoyé au 29 juillet, dans l'attente d'une décision du Conseil constitutionnel. 
Football: Kamou Malo, précédemment coach de l'USFA, est le nouveau sélectionneur des Etalons (communiqué FBF).  
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France

ECONOMIE

Suite à une concertation avec deux membres du gouvernement burkinabè, la Fédération nationale des transporteurs suspend son mot d’ordre de grève, selon ce communiqué. Vendredi 21 juin 2019, ils avaient annoncé un arrêt de travail pour demander, entre autres, la réduction des ralentisseurs sur la route Bobo-Ouaga, des rackets, l’harmonisation de la visite technique automobile aux normes sous régionale, etc. 

«A la suite de l'annonce de l'arrêt d'exploitation par la Fédération nationale des transporteurs (Fenat) allant du 24 au 27 juin 2019, le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière Vincent T. Dabilgou, accompagné du Ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Harouna Kaboré a rencontré les responsables de cette organisation.

La délégation de la Fenat était conduite par son Président Adama Tiendrébéogo, PDG de Rakieta, le Secrétaire Général, Bonaventure Kéré, et des premiers responsables de compagnies de transport (TCV, TSR, STAF, Elitis).

La démarche des ministres avait pour objectif d'assurer la continuité des services de transport et des activités économiques. À l'entame de la rencontre, les ministres ont salué l'esprit de dialogue et de concertation qui anime les acteurs du secteur des transports.

Tenue dans une ambiance conviviale, la rencontre a permis de trouver des points d'entente sur les différentes revendications des responsables des compagnies de transport.

Les deux délégations se sont accordées sur la nécessité d'assurer la continuité des activités de transports, et de continuer les échanges afin de trouver des solutions définitives aux différentes préoccupations des transporteurs. Cette rencontre a permis de dissiper les points de désaccord et permettra la continuité des activités de transports.»

DCPM/ MTMUSR

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé