Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

©Dr

ECONOMIE

La réunion des coordinateurs sur la mise en œuvre des acquis des acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) se tiendra les 24 et 25 juin 2019 à Beijing. Cette réunion connaitra la participation des officiels chinois de rang ministériel et des représentants des 54 Etats membres africains.

Les activités principales de cet événement comprennent surtout une cérémonie d'ouverture, une séance plénière, une cérémonie de clôture, une conférence de presse conjointe, un banquet de bienvenue et un dialogue entre les responsables d'institutions financières chinoises et les coordinateurs africains. Les dirigeants du Parti et de l'Etat chinois participeront à des activités importantes et auront des rencontres collectives ou bilatérales avec des délégués africains. Une déclaration conjointe sur les accords et les consensus parvenus pendant la réunion sera publiée.

Le Sommet de Beijing du FCSA s'est tenu avec succès en septembre 2018 et a porté les relations sino-africaines à un niveau élevé sans précédent dans l'histoire. Après la clôture du Sommet, la Chine et les pays africains ont collaboré étroitement pour mettre activement en œuvre les consensus dégagés par les dirigeants chinois et africains et les acquis du Sommet, et ont réalisé des progrès importants et obtenu les premiers résultats. Aujourd'hui, la situation internationale traverse des changements profonds et complexes, et les parties chinoise et africaine estiment nécessaire d'organiser une réunion des coordinateurs pour discuter de la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du FCSA et faire développer la coopération sino-africaine d'une manière durable et centrée sur la qualité. Cette réunion permettra d'apporter plus de bénéfices aux peuples chinois et africain et de montrer à la communauté internationale notre ferme volonté et notre détermination de renforcer la solidarité et la coopération entre les deux parties, de préserver le multilatéralisme et de construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide.

Conformément au principe de consultation, de coopération et de bénéfices partagés, la Chine est prête à travailler ensemble avec la partie africaine pour bien préparer la réunion et en assurer un grand succès et des résultats fructueux, ceci en vue d'apporter de nouvelles forces motrices au développement du partenariat stratégique global entre la Chine et l'Afrique.

En rappel, le Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), une initiative commune de la Chine et des pays africains, a été porté sur les fonts baptismaux suite à la Conférence ministérielle de l’an 2000 qui s’est tenue du 10 au 12 octobre 2000 à Beijing. Ledit forum a l’objectif entre autres de « renforcer davantage dans un nouveau contexte la coopération amicale entre la Chine et les pays africains, relever ensemble les défis de la mondialisation économique et œuvrer au développement commun ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir