Aujourd'hui,
URGENT
Etats-Unis: l’ancien vice-président Joe Biden candidat à l’investiture démocrate
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre

Image d'illustration/journalducameroun.com

ECONOMIE

Dans un communiqué rendu public ce 20 mars 2019, le ministère en charge du Commerce a alerté l’opinion sur une probable tentative d’importation de riz de mauvaise qualité sur le territoire national après que la cargaison fut refoulée aux ports togolais et guinéen.

« La cargaison de riz en provenance d’Asie objet du communiqué N°019-0003/MCIA/SG/DGCRF du 4 février 2019 après avoir échoué son déchargement successivement aux ports de Guinée et de Lomé, se serait redirigée au port d’Abidjan dans l’intention d’approvisionner le marché burkinabè. En rappel, les inspections opérées sur ladite cargaison en Guinée et au Togo n’ayant pas permis d’attester la bonne qualité de ce riz, le ministère a signifié son refus catégorique à toute tentative de faire rentrer ce riz au Burkina Faso » peut on lire dans ledit communiqué.

Par conséquent, les autorités ont averti que « les auteurs de toute importation de riz non-conforme aux exigences de qualité s’exposeront à des sanctions » et la marchandise sera détruite.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé