Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

ECONOMIE

2018 a été une année difficile certes mais satisfaisante dans la mise en œuvre des activités de l’association Action des journalistes pour les mines (AJM). C’est fort de cela que ladite association comme à l’accoutumée, a présenté ses vœux de nouvel an à la chambre des mines du Burkina le 18 janvier 2019.

En 2018, les activités de l’AJM étaient placées autour du thème : «Environnement et développement durable». Pour une jeune association comme l’AJM, le bilan est satisfaisant selon Elie Kaboré, président de l’AJM. En effet, le taux d’exécution des activités est d’environ 90%. Et cela dénote de la confiance que les partenaires ont en elle et aussi du sérieux du travail des membres et des patrons de presse. Pour l’année 2019, l’AJM entend déployer ses activités autour du thème : «L’intégration du secteur minier dans le tissus économique et social».

L’effet d’entrainement positif du secteur minier dans le développement du Burkina au plan économique et social sera donc au centre des activités de l’AJM. Et c’est pour cela qu’Elie Kaboré a invité la chambre des mines et les sociétés minières à s’impliquer davantage pour permettre d’atténuer le sentiment anti-secteur minier au sein de l’opinion qui grandit du fait que les populations sont parfois en manque d’informations justes.

Un message qui a été bien reçu par Tidiane Barry, président de la chambre des mines qui tout en reconnaissant les mérites de cette association, a invité l’ensemble des parties prenantes du secteur minier à jouer leurs rôles par rapport à ce cheminement. «Si nous sommes là en ce début d’année à nous féliciter les uns et les autres, c’est parce que nous avions à cœur que cette vision perdure et chacun de nous à jouer et rôle et sa partition», reconnait le président de la chambre des mines.

Malgré les défis sécuritaires que traverse le Burkina, Tidiane Barry se veut confiant pense que le Burkina à des raisons d’espérer en un avenir meilleur en termes de développement économique et social. Occasion pour lui donc d’inviter l’ensemble des acteurs à travailler à ce que les entreprises minières évoluent dans un climat social paisible.
 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir