Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le général de division Ali Traoré est décédé dans une clinique à Tunis où il avait été évacué quelques jours plus tôt. 
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.

Image d'illustration

ECONOMIE

Le système de rémunération des agents publics de l’Etat au Burkina Faso va connaitre bientôt une réforme. C'est ce qui est ressorti d'un communiqué du ministère en charge de la Fonction publique. Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), le ministre a annoncé la fin de la première phase des travaux.

Dans le communiqué, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Pr Séni Mahamadou Ouédraogo annonce la fin de la première phase des travaux sur la réforme du système de rémunération des agents publics de l’Etat.

Le document parvenu à l’AIB lundi soir, précise que les deux textes majeurs devraient être transmis, ce jour-même, au Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

Par la suite, le chef du gouvernement devrait organiser «la Réunion de cabinet d’une part, et le comité de suivi chargé du suivi de la mise en œuvre des conclusions des travaux de la conférence sur le système de rémunération des agents publics, d’autre part, pour les examiner».

«Les textes issus de ces instances seront proposés au gouvernement sous forme de projets de décrets pour examen et adoption», fait remarquer le ministre.

Pr Séni Mahamadou Ouédraogo assure que les citoyens seront tenus informés, par les voies et moyens appropriés, des enjeux de cette réforme majeure qui se propose de retrouver une équité de traitement entre les agents publics du pays. Selon le communiqué, les deux textes majeurs concerne «la mouture nouvelle de la grille salariale des agents publics» et «la mouture de l’avant-projet de décret portant définition et rémunération de la haute fonction publique partant du Président du Faso au chef de service».

 

Agence d’information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir