Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

ECONOMIE

Du 23 au 25 octobre 2018, le conseil municipal de Bobo-Dioulasso tient sa session budgétaire. Cette session budgétaire, 4ème session ordinaire de l’année 2018 du conseil municipal de la commune de Bobo-Dioulasso, porte sur l’amendement et l’adoption de l’avant projet de budget, gestion 2019.

Equilibré en recettes et en dépenses, le  budget primitif, gestion 2019 de la commune de Bobo-Dioulasso s’élève  à la somme 8 milliards 557 millions 750 mille 992 FCFA. Avec pour recettes propres 4 milliards 913 millions 778 mille 465 FCFA, la commune prévoit au titre de l’année 2019, la somme de 2 milliards 906 millions 908 mille 14 FCFA au titres des investissements, soit 34% des recettes propres ; tandis que les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 8 milliards 162 millions 183 mille 60 FCFA. 

Le budget de la commune, au titre de l’année 2018, était de l’ordre de 7 milliards de FCFA. Mais le budget de 2019, lui, « se veut très ambitieux », s’est enorgueilli le maire Bourahima Sanou à l’ouverture de la session.

Toutefois, dira-t-il, pour l’exercice 2019, il est envisagé un certain nombre de mesures qui devraient permettre d’accroître les recettes propres de la commune, de maitriser les dépenses de fonctionnement et d’améliorer les investissements.  Ce sont entre autres, « l’élaboration d’une stratégie claire pour une  mobilisation optimale des recettes propres,  la mise à jour du fichier des exploitants du domaine public qui permettra de savoir les recettes qui peuvent y découler, la sensibilisation des contribuables au paiement de leurs taxes, le recensement des parcelles pour avoir une idée du reste à recouvrer sur la taxe de jouissance et du même coup, inciter les contribuables au paiement de ladite taxe, l’exploration des pistes pour l’acquisition d’outils de gestion des contribuables ».

En ce qui concerne la maîtrise des dépenses de fonctionnement, le maire qui y voit la gestion des équipements et  du carburant, le suivi de la consommation d’eau et d’électricité dans les services de la mairie.

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé