Aujourd'hui,
URGENT
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires

ECONOMIE

L’autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) était chez le Premier ministre Paul Kaba Thiéba le lundi 27 août 2018. L’objectif était de remettre le rapport d’activité  2017 de l’institution de régulation de la commande publique au chef du gouvernement.

Ledit rapport s’articule autour de 10 points et traite de toutes les activités qui ont été menées par l’ARCOP au cours de l’année 2017. Il s’agit notamment de la tenue des conseils de régulation, des réunions de l’ORD, de la formation et la sensibilisation des acteurs de la commande publique par le secrétariat permanent de l’ARCOP, des audits pour l’intégrité du système de la commande publique. Le rapport remis au Premier ministre fait également ressortir la gestion administrative et financière de l’ARCOP au cours de l’année 2017.

Sur les audits pour l’intégrité du système de la commande publique, Dramane Milogo, président de l’ARCOP estime que la commande publique comme partout ailleurs, est un domaine à perfectionner régulièrement. «Nous faisons cet audit chaque année pour voir ce qui a changé, ce qui est à améliorer et ce qui est à faire en termes de formation par rapport à l’année précédente», souligné M. Milogo. Selon le patron de l’ARCOP, le Premier ministre a eu une oreille attentive par rapport aux recommandations et a félicité l’institution pour le travail abattu.

Par rapport aux «mauvaises» entreprises en la matière, Dramane Milogo indique que chaque année, plusieurs parmi elles sont sanctionnées en fonction de la faute commise. Mais sur le contenu dudit rapport, le président Milogo a estimé qu’il faut attendre la semaine prochaine pour le rendre public à travers une conférence de presse.



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé