Aujourd'hui,
URGENT
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal
Immigration: record de 71 millions de déplacés et de réfugiés dans le monde en 2018
France: l’ex-président Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption dans l'affaires des «écoutes»
Burkina: 17 civils tués dans une attaque terroriste à Béléhédé dans le département de Tongomayel (Province du Soum)

ECONOMIE

A tout moment et  en tout lieu les abonnés de la Nationale d’électricité pourront s’approvisionner en unités pour recharger leurs compteurs « Cash power ». Ce dispositif vient mettre fin au périple que vit au quotidien la clientèle de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (Sonabel), pour l’achat d’unités prépayées. Le lancement de cette nouvelle modalité de paiement a eu lieu ce mercredi 27 juin 2018, à travers la signature d’une convention entre les responsables de la compagnie de téléphonie mobile Orange Burkina et la Sonabel.

Après une première expérience, qui consistait à régler ses factures post-payées via le service Orange Money, il est désormais donné aux clients de la Sonabel utilisant le dispositif « Cash Power » de se ravitailler en unités de rechargement par ce procédé électronique. A en croire les premiers responsables de la Nationale d’électricité, cette démarche s’inscrit dans le souci de modernisation de la gestion de la clientèle.

Pour François de Salles Ouédraogo, Directeur Général de la Sonabel, ce produit qui vient d’être lancé mettra fin aux souffrances des clients, dans la mesure où il présente de nombreux avantages. Ainsi, lesdits clients gagneront en temps et auront une réduction de dépenses. Cette disposition offre donc plusieurs avantages. « Il n’y a plus de pénalité. Plus de paiement de redevances en cas de retard. Et cela offre la possibilité de payer les unités en tout temps », a fait savoir Souleymane Ouédraogo, Directeur Commercial et de la Clientèle de la Sonabel.

Notant qu’il s’agit là « d’un ouf de soulagement » pour les clients, François de Salles Ouédraogo, ne manque pas d’appeler les uns et les autres à adhérer à cette nouvelle technologie qui leur est offerte. De ce fait, cela viendra pallier le déficit de la qualité des prestations des guichets. Considéré comme une innovation majeure, « le client pourra acheter ses unités à n’importe quel moment, n’importe où, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 », a rassuré le Directeur Général de la Sonabel.

La satisfaction se lisait sur les visages à l’occasion du lancement de ce produit, dont la démonstration a été faite séance tenante par Emmanuel Tassembedo, Directeur de Orange Money. Il va de soi que pour bénéficier de ce service, le client est tenu à avoir de prime abord un compte Orange Money. Aussi, il lui est permis de mémoriser jusqu’à 5 numéros de compteur. Quant au coût de la transaction, il est fixé selon le montant des unités à recharger, mais compris entre 100 et 200 FCFA.

Ce partenariat entre Orange Money et la Sonabel, selon Ben Cheick Haïdara s’inscrit dans le cadre de la vision de son entreprise qui est « d’accompagner les entreprises et les usagers dans la transformation digitale ».

Par cette « transformation digitale majeure » opérée par la Sonabel avec l’appui de Orange Burkina, c’est une épine qui vient d’être enlevée des pieds des clients, qui depuis un endroit quelconque, pourront effectuer l’achat des unités prépayées d’électricité.    

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé